Danse classique : Pour la bonne cause





Tout un projet culturel, une action humanitaire aussi. Il s’agit de la tenue d’un spectacle de danse classique dont les fonds seront quasiment versés pour le compte de l’Association pour la formation et l’insertion des handicapés Ettadhamen “AFIH”. A l’heureuse initiative du centre russe de la culture et des sciences et avec le soutien du Programme des Nations unies pour le Développement “PNUD”, un spectacle de danse classique “L’Oiseau de feu”, d’Igor Sravinsky, dirigé par Madame Inna Bouchnaq sera donné ce dimanche 13 février à 15h30 au Théâtre municipal . Tout autant passionnant et passionné, l’événement en question donnera l’occasion, à qui le souhaiterait, de voir se produire sur les planches les charmes et les grâces des demoiselles enchanteresses de l’école de danse russe. Mieux encore, ce serait aussi étayer une action pour la bonne cause “ce sont presque 370 enfants handicapés qui profiteront de ces fonds”, précise le Dr. Sami Allagui, le président de l’Association AFIH. Entre autres, les sommes d’argent versées au bénéfice de ces handicapés financera la mise en œuvre de la ferme thérapeutique sise à Sidi Thabet. “L’objectif de la ferme”, continue notre interlocuteur, est de “ fournir aux jeunes handicapés un projet de vie par une activité économique éducative et formatrice visant à préparer les jeunes adolescents handicapés à l’insertion professionnelle dans le milieu agricole”. Concernant le spectacle du dimanche, Madame Latifa Bellayouni du PNUD avoue que cette action montre que “la culture est aussi l’affaire des plus défavorisés. On essaye de les soulager du poids de la sanction génétique”. En effet, 30 jeunes handicapés seront invités à ce spectacle. Un stand à l’entrée du Théâtre Municipal informera de la situation des handicapés notamment ceux touchés par l’activité de ladite association. Comme quoi, si vous étiez partisans de bonnes œuvres, vous verrez l’envolée culturelle et humanitaire de “L’Oiseau de feu” qui dénote d’un véritable élan d’inspiration. Mona BEN GAMRA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com