Littérature pour enfants : Petit esprit deviendra grand





«Le bonheur et la réussite ont un prix : il faut suer pour en être digne». Voilà un exemple de valeurs qu’on devrait inculquer à nos enfants pour pouvoir vivre précieusement, notamment en ces temps où les repères se retrouvent brouillés. Encore faut-il choisir l’écrit, le bon, qui pourrait capter l’attention de notre enfant éparpillée entre TV et jeux vidéo. C’est la question à laquelle nous répondent les spécialistes qu’on a sollicités. Sans tomber dans les messages moralistes ou se mettre à valoriser les temps passés, disons sans risque d’erreur, que notre époque n’est pas celle de nos enfants. La mienne et la sienne a ses avantages et ses inconvénients. Aujourd’hui on voit de moins en moins des mères en train de raconter des histoires à leurs enfants. On prend pour alibi le fait qu’on est complètement absorbé par des tâches quotidiennes qui n’en finissent pas. Alors que les spécialistes sont unanimes : un enfant ne devrait aucunement être livré à son «pauvre» sort entre TV et jeux vidéo sans pour autant être encadré par des adultes. Il s’agit aussi de réconcilier la génération à venir avec la littérature. Pour cela l’apprentissage de la lecture, on vous le dira, commence dès le berceau. Un enfant qui n’a pas été initié à la lecture à travers les contes pour enfants ne sera pas bon lecteur une fois devenu adulte. Comment peut-on alors le charmer ? Il va sans dire que l’époque des «Mille et une nuits», des «Fables de la Fontaine» a été détrônée par celle de «Spider man» et «Pikatchou» dont plusieurs parents ne connaissent pas, parfois, la portée. Violence et idées dévastatrices sont au menu. Quelles solutions ? Cela on pourrait l’opérer dans la création de nos propres personnages d’histoires qui sauraient amalgamer les bonnes valeurs d’antan et les messages attrayants assortis aux coloris des albums florissants. C’est à ce prix que nous pourrions adhérer sans problèmes à ce concept dit de la mondialisation tout en étant bien dans sa peau d’arabe ou d’orientaliste. Cela on l’a senti auprès de nos auteurs tunisiens. On en cite Hédia Bhiri Ben Jemaâ qui écrit «L’enfant et le bon Dieu», «Jha et Blanche neige», ou Ali Baccar Bournaz qui écrit «Elissa - Didon reine de Carthage», ou encore «Baba Aïd» de Lamine Chahed. L’année 2004, en fait, était riche de ce genre de livres pour enfants qui se consacrent à cette volonté. Les éditeurs aussi s’y mettent. On a ainsi l’exemple de «El Kitab Junior», «Yamama», «Apollonia» et «Cérès». Mona BEN GAMRA _________________ Lamia Chahed (auteur du «Voyage de Baba Aïd»): «Jouer l’amalgame des personnages» «Il n’y a pas eu de créations de personnages arabes depuis «Les mille et une nuits». Ce n’est pas une question de moyens car on dispose de l’infrastructure qui pourrait mettre en place toute une stratégie de marketing autour d’un livre ou d’un personnage. En plus, on a tout : les fêtes, les réunions de familles, la gaieté, qui donnent envie d’écrire. Les étrangers ont seulement la réunion de Noël et pourtant ils sont parvenus à créer autour tout l’imaginaire des enfants de générations millénaires. Il y a une crise d’identité qui amène certains à adopter ce qui ne leur appartient pas. Il faut donc jouer sur l’amalgame des personnages qui réussissent à l’étranger comme le père Noël et notre tradition de fêter l’Aïd. «Baba Aïd» est ainsi ce personnage extraordinaire vivant dans un pays très lointain. Il habite dans un palais en forme de gâteau car il est très gourmand ! Toujours joyeux, il aime rire et s’amuser. Les autres personnages de l’histoire sont Aidoudou : le malicieux tapis magique de Baba Aïd, Mehdi, un petit garçon tunisien et ses parents. Ce genre d’écrits a pour objectif de mettre en scène avec gaieté et légèreté nos traditions et notre culture. Ainsi le jour de l’Aïd Sghir, les enfants attendent le passage de Baba Aïd tout en formulant avec plaisir les mots magiques «Aidek Mabrouk». On devrait se référer à des personnages issus de notre quotidien culturel». M.B.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com