Volley-Ball/ Nationale A (16ème J.) : Les «Africains» arbitres de la sixième place





Après la parenthèse continentale brillamment abordée par les deux clubs tunisiens qui y ont participé avec le trophée glané par la Saydia et la deuxième du C.O.K, qui n’a certainement pas satisfait le club organisateur, la compétition nationale reprend ses droits. Quatre matches sont donc programmés pour cet après-midi puisque C.S.S - A.S.H a été avancé à jeudi dernier étant donné que les Sfaxiens devaient participer au championnat arabe des clubs. Mais la mauvaise passe que connaît l’équipe a conduit ses dirigeants à se désister dans la défense de leur titre arabe, notamment le départ du coach, l’Algérien Mourad Sanoun, ainsi que l’absence de certains joueurs de base. D’ailleurs, ces problèmes ont eu une répercussion immédiate sur le rendement de l’équipe qui s’en est ressenti lors de l’accueil des Cap-Bonais de Haouaria. Le Champion en titre à dû en effet puiser au fin fonds de ses ressources pour venir à bout des jeunes de l’A.S.M qui l’ont poussé au tie-break avant de céder. Toutefois, ce petit accroc des Sfaxiens n’aura aucune incidence sur l’issue de cette première phase qui a livré la quasi-totalité de ses secrets. Reste seulement à distribuer une sixième et dernière place qualificative au play-off et par laquelle ne sont concernés que le TAC, actuel titulaire au poste, et le C.S.H.L, son poursuivant immédiat. Ces équipes seront d’ailleurs amenées à recevoir les deux derniers participants à recevoir les deux derniers participants au championnat d’Afrique des vainqueurs de coupe. Le TAC accueillera donc à Radès un C.O.K encore meurtri et abasourdi par ce coup que lui a joué la Saydia. Une belle opportunité pour les Aviateurs de conforter leur position, à moins d’un sursaut d’orgueil des Kélibiens. La tâche du C.S.H.L semble par contre plus ardue avec la venue du champion d’Afrique à la Banlieue Sud. Les Hammam-Lifois peuvent toutefois espérer profiter de l’éventuelle décompression qui pourrait caractériser le comportement de joueurs tout auréolés par un titre enlevé haut la main. Les deux autres rencontres seront, comme nous l’avons souligné, privées de toute forme d’enjeu. Sauf que le leader étoilé cherchera à conforter son avance par rapport au dauphin sfaxien légèrement accroché par l’A.S.H. Dans cette optique, la venue du dernier de la classe, l’E.S.R, à Hammam-Sousse ne devrait nullement constituer un écueil insurmontable dans cet objectif. Enfin, l’Espérance évoluera dans sa salle fétiche du Zouaoui dans la peau de favori face à une A.S Marsa qui s’est résignée à faire partie des équipes qui seront appelées à sauver leur peau lors de la seconde phase. C.O. ____________________ Rendez-Vous Salle Zouaoui 16h30: E.S.T — A.S.M (Arb.: J. Triki - Kabani) Salle Radès 16h30: T.A.C — C.O.K (Arb.: B. Chaâbane - Hassouna) Salle Hammam-Lif 16h30: C.S.H.L — Saydia (Arb.: Boudaya - Triki) Salle Hammam-Sousse 16h30: E.S.S — E.S.R (Arb.: Yousfi - Zammit)


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com