Basket/ Nationale A – Dames (9ème J.) : Le ridicule ne tue pas !





Décidément ce championnat féminin est de plus en plus marginalisé, presque voué aux calendes grecques. Passe encore pour les reports successifs, la dernière preuve des aberrations des décideurs est venue de Sfax où le ST est allé rencontrer le club local. La rencontre prévue dans un premier temps dimanche à 14h00 a été avancée à 9h30. Informés du nouvel horaire les Stadistes ont pris leurs dispositions pour rallier la capitale du sud dans l'après-midi du samedi. Dimanche, elles étaient donc à l'heure à la salle Akid, ainsi que leur adversaire sfaxien d’ailleurs. Or, on a omis entre-temps de prévenir la paire arbitral (Maâlel - M’barek) dudit changement ! Et après une vaine attente, les Bardolaises ont été contraintes de rebrousser chemin ! Pour les deux autres rencontres prévues au programme de la journée, on a eu droit à une belle empoignade opposant le CSPC à l’ESCB. Les Cap-Bonaises ont entamé les débats sur les chapeaux de roue faisant illusion pendant les minutes initiales parvenant à mener au score jusqu’à (0-6). Mais les «Policières» sont très vite revenues dans le match pour prendre l’initiative, sans pour autant empêcher les Nabeuliennes par la suite de reprendre l’avantage à la septième minute (11-15). Les Tunisoises ont toutefois repris les choses en mains afin de boucler le premier quart-temps à leur avantage, quoique difficilement (20-19). Continuant sur leur lancée, elles ont atteint la mi-temps avec douze points d’avance (44-32). On a cru dès lors que la suite ne serait qu’une simple formalité et que Kaouther Achour et ses partenaires ne feraient qu’une bouchée de leur adversaire. Il n’en fut cependant rien; les visiteuses ont au contraire fait mieux que se défendre menant la vie dure aux Policières avec une Rym Gannar impériale aux rebonds aux dépens de Mariem Zbidi, Mehrezia Ksouri et autres Mariem Baccouche. Les Nabeuliennes sont ainsi revenues au score (48-46), (63-61) avant d’égaliser (63-63) à la 36’ et même mener (63-64) à la 37’. Les trois dernières minutes leur ont été toutefois fatales avec un gâchis énorme permettant aux Tunisoises d’enlever en fin de compte le morceau. La seconde rencontre a permis à l’AFDF de renouer avec le succès, mais surtout de préparer la suite de la compétition, d’autant que l’équipe a changé de tête puisque Habib Bayoudh s’occupe désormais des destinées techniques de la formation cap-bonaise… Mansour AMARA ____________________ Résultats CSPC - ESCB 69-64 AFDF - ASFJ 61-50 CSS - ST Reporté DSG - EN 2005 Reporté Exempt : ZS * Classement 1) CSPC 13 pts 2) CSS 12 pts 3) ESCB 11 pts 4) ST 10 pts 5) AFDF 9 pts 6) EN 2005 8 pts - ) ZS 8 pts - ) DSG 8 pts - ) ASFJ 8 pts


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com