C.A.B. : Des lacunes à combler





Au terme de la phase, aller le CAB occupe la 6ème place au classement général. Côté statistiques, le nombre de victoires égale celui des défaites. Au vu de l’effectif réduit, du chambardement au niveau du staff technique et du départ (ou de défection) du buteur Marcos, on peut dire que les résultats enregistrés par le CAB à la fin de l’aller sont satisfaisants. En regardant de plus près, on remarque que le CAB présente deux visages diamétralement opposés, selon que les Bizertins évoluent à domicile ou à l’extérieur. Au stade 15 octobre, il semble que les Jaune et Noir soient intraitables avec cinq victoires et un nul (au Bsiri) sur six rencontres. Mais là ou le bât blesse c’est lorsque le CAB évolue à l’extérieur : cinq défaites en sept rencontres et seize buts encaissés. A la décharge des Cabistes, il y a lieu de signaler que trois défaites ont été essuyées respectivement contre le CA, l’EST et l’ESS. Mais c’est l’ampleur du score (10 buts encaissés) lors de ces 3 confrontations qui laisse perplexe surtout pour une défense réputée hermétique. * L’effet Paulo Rubim Pour la reprise et avec le retour de l’entraîneur brésilien Paulo Rubim, il semble qu’un certain équilibre entre les différentes composantes se soit établi. Seul point noir : le «départ» du buteur Marcos Dos Santos. Il semble certain que ce joueur n’évoluera plus sous les couleurs cabistes. Afin de pallier toutes ces lacunes et préparer la suite de la compétition, des jeunes sont lancés dans le bain et certains ont donné pleine satisfaction (Douaïeb, Touati, Khelifa). De plus, les recrutements de Houssem Béjaoui et Nadhir Maâtoug semblent être ciblés. Reste le Brésilien Anderson qui pourrait en cas de confirmation de son recrutement, pallier le départ de Marcos Dos Santos. Tous ces faits ne doivent pas faire oublier la prochaine échéance qui attend le CAB. En effet, les Bizertins se déplaceront en cours de semaine en Algérie pour rencontrer le lundi 10 janvier l’équipe de Nasr Husseïn Dey pour le compte de la coupe Arabe. D’ailleurs, les préparatifs à ce rendez-vous ont commencé depuis lundi sous la conduite de Paulo Rubim qui a effectué une revue d’effectif, question de tester les dispositions des uns et des autres. L. OUAKAD


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com