Elle tente d’offrir à son amant sa jeune cousine





Il la désirait au point de monter tout un plan pour goûter à ses charmes. Un plan qui a tourné au vinaigre, d’autant plus qu’il s’agit d’une mineure… Tunis - Le Quotidien Depuis qu’il est pris au piège de sa grâce, il n’a jamais cessé d’en parler à sa maîtresse. C’est que les deux amants partageaient les mêmes goûts et avaient les mêmes approches. Donc, sans aucune gêne, ils se disaient des choses, rêvaient de faire des choses et fantasmaient même sur des choses. C’est ainsi que notre bonhomme a émis son désir d’avoir des rapports physiques avec une adolescente qui est en réalité une cousine de sa maîtresse. Bien évidemment, cette demande ne pouvait qu’avoir des échos favorables auprès de son amant, laquelle a profité d’une brève rencontre avec la jeune fille en question pour l’inviter à venir faire un petit tour à bord de la voiture de son compagnon. Le trio prit ainsi la direction d’une zone rurale située à quelques encablures de la ville de Béja. Il faut dire que tout au long du voyage, la jeune fille assise confortablement sur la banquette arrière, était attirée beaucoup plus par le spectacle qui se déroulait sur les deux sièges avant du véhicule que par les jolies paysages qui longeaient la route. Le conducteur et sa voisine s’adonnaient en effet à des attouchements provoquant une réaction un peu bizarre chez la jeune adolescente. La malheureuse ne savait que faire : continuer à suivre ce spectacle ou étouffer dans l’œuf une curiosité nourrie par un désir intense de découvrir des «choses» qui lui sont inconnues. Il y a lieu de souligner que les deux amants avaient monté tout ce plan pour stimuler les sens et provoquer les instincts de l’adolescente. Dans la mêlée, ils passèrent la vitesse supérieure. Entre deux virages, le conducteur n’hésita pas à déboutonner la robe de sa maîtresse laissant jaillir de dernière le tissu un buste galbé. Finalement, les trois passagers décident de faire une petite escale dans une maison inhabitée. C’était le nid de deux amants qui à chaque fois qu’ils avaient envie venaient ici assouvir leurs désirs charnels. A l’intérieur, les deux amants se pressèrent de se déshabiller. Sous les regards curieux de l’adolescente, ils entamèrent une partie de plaisir non sans inviter leur hôte à venir partager avec eux ces agréables moments. Et c’est à ce moment là que la jeune fille a retrouvé «ses esprits» et le chemin de la raison. C’est ainsi qu’elle n’a pas hésité à quitter les lieux se pressant de rejoindre le premier village où elle rencontra un passant. Elle lui fit part de sa mésaventure et tous les deux se rendirent dans un poste de police où ils ont porté plainte. Arrêtés, les deux amants ont été traduits en justice qui les a sévèrement condamnés.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com