Israël met fin au régime d’isolement de Barghouthi





Al Qods occupée-Agences Les autorités israéliennes ont décidé de mettre fin au régime d'isolement du dirigeant palestinien Marouan Barghouthi, à quelques jours des élections palestiniennes de dimanche, a-t-on appris auprès des services de sécurité. Le ministre de la Sécurité intérieure, Gideon Ezra, a ordonné au service des prisons de placer Barghouthi avec d'autres détenus palestiniens, dit-on de même source. Barghouthi a été condamné à cinq peines de réclusion à vie après avoir été reconnu coupable d'avoir orchestré des opérations anti-israéliennes. Il n'a pas été précisé si l'ordre de changement de cellule serait appliqué à l'intérieur de la prison Ohalei Keidar, dans le sud d'Israël. Barghouthi a envisagé de se présenter à l'élection présidentielle palestinienne de dimanche, qui devra désigner le successeur de Yasser Arafat, mais y a retiré sa candidature. La Cour suprême israélienne doit examiner jeudi une requête visant à autoriser des milliers de Palestiniens emprisonnés pour des atteintes à la sécurité à participer au scrutin, le premier en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza depuis 1996. Si cette autorisation est accordée, Barghouthi pourrait contribuer à faire pencher les prisonniers, parmi lesquels des islamistes opposés aux discussions de paix avec Israël, en faveur de Mahmoud Abbas, le candidat du Fatah, considéré comme un modéré. A noter que la Cour suprême israélienne a refusé hier aux Palestiniens prisonniers en Israël le droit de voter. L'Autorité palestinienne avait demandé lundi à Israël d'autoriser les quelque 7.000 prisonniers palestiniens à voter pour désigner le successeur de Yasser Arafat.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com