Basket/ Nationale A (1ère Phase – 20ème Journée) : L’indécision à son comble





Du suspense, de l’indécision, de l’attrait, cette fin de première phase ne cesse de nous en valoir. C’est ainsi que grâce à la victoire extrêmement significative de l’U.S.M à Kairouan, un leadership à quatre têtes s’est formé. L’E.O.G.K et E.Z.S sont, pour leur part, toujours la main dans la main et la cerise sur la gâteau est, indéniablement, la première victoire de la saison du Tacapès. A Kairouan, la J.S.K, leader unique à la veille de cette 20ème ronde, a chuté au moment où elle ne devait, justement, pas gâchant ainsi une sérieuse opportunité de prendre une option quasi définitive pour le bonus. Pourtant, après deux premiers quarts-temps fort équilibrés (21-18) et (36-34), les Aghlabides ont donné l’impression de s’envoler vers un succès relativement facile, puisqu’ils bouchèrent le troisième quart-temps avec une avance au score de 13 points (57-44), d’autant plus que les Khanfir et consorts ne marquèrent durant cette période que 10 petits points dont 4 en…8’. Mais, à la surprise générale, les poulains de Ammar firent “mieux” au cours du quart-temps final avec seulement 8 points marqués devant une assistance locale médusée, alors qu’en face, les Monastiriens se virent pousser de nouvelles ailes qui leur permirent de réaliser un partiel final tonitruant (8-22) et de coiffer au poteau leur adversaire d’une petite tête (65-66). Les considérations tactiques l’ont-elles emporté de telle sorte que les défenses ont ostensiblement brandi le sceau du verrou et du cadenas? Ou s’agit-il de maladresses criantes au niveau de l’attaque (des deux côtés, du reste), subséquentes à l’importance de l'enjeu? Bien du pain sur la planche pour les deux coachs. L’autre pôle d’attraction fut incontestablement la salle de Radès, où E.Z.S se devait de vaincre pour ne pas hypothéquer ses chances de qualification au play-off. En face, il y avait une E.S.R déjà qualifiée à la poule du titre et qui, empressons-nous de le certifier, a parfaitement respecté l’éthique sportive en jouant de bout en bout franc jeu. Durant les deux premiers quarts-temps (17-14) et (40-31), la bande à Housseïni a fait prévaloir son meilleur fond de jeu, grâce à une présence sous le cerceau de Ben Douissa, Snoussi et par à-coups Ben Hassine et une orchestration du jeu, doublée d'habileté au niveau des tirs des Hajri, Bekri et Maghrebi. En face, Njah comme tête pensante, Erray et Yahyaoui dans la bouteille, rivalisaient avec leurs vis-à-vis et empêchaient l’écart de s’amplifier outre mesure. Ce n’est qu’à l’entame du 3ème quart-temps que les choses commencèrent à se compliquer pour les Radésiens. C’est ainsi que trois fautes successives ont été sifflées en attaque contre les locaux. Les Zahrois n’en demandaient pas plus et grâce toujours au trio sus-mentionné, ils prirent pour la première fois l’avantage à 3’30’’ de la fin de la troisième période (50-51) qu’ils clôturèrent avec le même écart (58-59). Au début du quatrième quart-temps, les Radésiens revinrent à la marque (63-61) puis (66-65). C’est alors que le duo arbitral se mit en évidence en durcissant quelque peu le ton, sifflant beaucoup de marchers à l’encontre des Radésiens notamment (Ben Hassine) et des fautes “tirées par les cheveux”, chose qui mit en boule les joueurs locaux et le banc radésien. S’ensuivit une faute technique sifflée contre celui-ci à la suite d’une appréciation jugée erronée et qui coûta aux Radésiens 6 points (2 lancers + 2 autres lancers + possession de la balle bonifiée). A partir de cet instant et jusqu’à la fin , les Zahrois firent mainmise sur les débats. Ils ne s’énervèrent pas lorsqu’à 4’ de la fin (69-74), l’un des deux arbitres siffla un marcher imaginaire contre Njah (compensation? erreur d’appréciation?) exploitée par Hajri qui marqua de la longue distance (72-74). Le même Hajri donna un avantage éphémère aux siens (75-74). A 1’48’’ de la fin, E.Z.S menait d’un point (75-76). C’est alors qu’une faute intentionnelle fut sifflée contre Ben Douissa, ce dont profita Njah pour porter la marque à 75-78. Le stratège zahrois commit sa 5ème faute à 1’01’’ et laissa son équipe avec une avance de quatre points (76-80). Une nouvelle faute en attaque sanctionna les Radésiens qui en restèrent à 76 points, alors que les Zahrois creusèrent un écart définitif qui se stabilisa à 8 points, engrangeant une victoire leur permettant d’entretenir toujours l’espoir de se qualifier au play-off. * Précisions de M. Haykel Ben Amor (Vice-président ESR) «Il est vraiment grand temps de briser le silence. C’est qu’au nom du BD radésien, réuni d’urgence après le match livré à EZS, je dénonce l’arbitrage sujet à suspicion de cette rencontre. Maintenant et consécutivement aux erreurs répétées au détriment de l’ESR, notamment face à la JSK à Kairouan et tout récemment contre EZS, il n’y a plus de doute. Nous sommes convaincus de la mauvaise foi des arbitres. D’ailleurs, nous stigmatisons l’attitude de ces derniers, même dans certains matches que nous avons gagnés. Nous nous tournons donc vers l’instance fédérale pour lui demander expressément et urgemment de réagir et d’assainir le secteur arbitral afin que la deuxième phase se déroule en respect total de l’éthique sportive». Son concurrent direct, l’E.O.G.K, a rempli pour sa part une petite formalité en totalisant face au D.S.G 26 points d’écart (63-89). Les Goulettois restent ainsi ex aequo avec les Zahrois à la 6ème place, mais ils les devancent à la faveur des confrontations directes. De leur côté, les deux nouveaux co-leaders, le C.A (malgré l’absence de ses deux piliers Essaïed et Dhifallah) et le S.N n’ont éprouvé aucune peine pour venir à bout de l’E.S.S et du C.S.C. Les Gabésiens du Tacapès, enfin, ont dû attendre la 20ème journée pour signer leur premier succès, aux dépens du C.A.B. De bon augure pour les valeureux sudistes, contraints d’endurer mille souffrances, à la veille de la deuxième phase. Wahid SMAOUI ___________________ * Résultats J.S.K — U.S.M (65-66) E.S.R — E.Z.S (76-84) E.S.S — C.A (75-86) S.N — C.S.C (76-64) D.S.G — E.O.G.K (63-89) Tacapès — C.A.B (81-70) * Classement 1) J.S.K 36 pts -) U.S.M 36 pts -) C.A 36 pts -) S.N 36 pts 5) E.S.R (-1) 32 pts 6) E.O.G.K 30 pts -) E.Z.S 30 pts 8) E.S.S 27 pts 9) C.S.C (-1) 26 pts 10) C.A.B 24 pts -) D.S.G 24 pts 12) Tacapès 21 pts


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com