Hakim défend les sunnite





Le Quotidien - Agences Le chef de la liste chiite, donnée favorite pour les élections du 30 janvier en Irak, Abdel Aziz Hakim, a déclaré hier que la minorité sunnite devait être représentée dans le prochain gouvernement quel que soit le résultat du scrutin. “Que les sunnites aient peu ou beaucoup de sièges au prochain parlement, nous aurons besoin de la participation de tous”, au gouvernement, a déclaré le chef de la liste de la coalition irakienne et leader du principal parti chiite, le Conseil suprême de la révolution islamique en Irak (CSRII). “Tout le monde doit participer au gouvernement et nous allons insister là-dessus”, a insisté Hakim, ajoutant que les sunnites “doivent avoir des postes au cabinet et participer à la rédaction de la constitution”. “C’est ce que nous cherchons à réaliser”, a-t-il poursuivi. Cette prise de position est la plus claire jamais formulée par un dirigeant chiite en faveur de la présence au gouvernement de sunnites qui ne montrent pas d’enthousiasme particulier à participer aux élections, après l’appel au boycottage de l’influent Comité des oulémas musulmans et le retrait de leur principal mouvement, le Parti islamique irakien, de la course électorale.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com