Distributeurs automatiques de billets : Les banques auront leurs propres serveurs





Les différents utilisateurs des distributeurs automatiques de billets (DAB) seront désormais mieux servis car chaque banque sera dotée de ses propres serveurs. Des perturbations sont envisagées en raison des différents tests qui seront entrepris pour une rentabilité optimale de l’opération. Tunis-Le Quotidien Les défaillances des distributeurs automatiques des billets se suivent et se ressemblent. Régulièrement, des clients se plaignent des fréquentes chutes de réseau notamment durant le week-end. Ces désagréables surprises les contraignent à recourir au système D pour boucler leur fin de semaine. Les raisons généralement évoquées sont relatives à des défaillances techniques et parfois humaines. Certains chefs d’agence, probablement par manque de vigilance, omettent de recharger en billets leurs BAD en mesure pourtant de contenir à la fois une somme plus ou moins équivalente à 50.000 dinars. Théoriquement, l’épuisement du stock ne peut avoir lieu avant quelques jours. Sur un autre plan, est-il permis aujourd’hui, à l’heure de l’explosion des services de communication à distance, de justifier les mauvais services rendus dans ce domaine par des chutes de réseau et des défaillances techniques? M. Mohamed Allani du Centre d’appel du SMT affirme dans ce contexte que les pannes étaient, il est vrai, fréquentes mais désormais les mauvaises surprises seront totalement écartées. En effet, la SMT est actuellement en train de changer son système d’exploitation. Le système actuel appelé F4000 est en train d’être remplacé par un nouveau intitulé “Base 24”. Selon le nouveau système, chaque banque sera dotée de son propre serveur, ce qui permettra de limiter les pannes et les chutes de réseau. Notre interlocuteur précise à ce sujet qu’une dizaine de banques sont déjà connectées à leurs propres réseaux. Le plein rendement du nouveau service nécessite un certain temps et des essais fréquents. Cela risquerait d’engendrer quelques perturbations momentanées dans la gestion du système. Concernant l’épuisement du stock de billets des DAB, M. Allani propose que les différentes banques établissent une certaine permanence notamment durant le week-end pour veiller au bon fonctionnement de leurs distributeurs et les recharger au moment opportun. Lotfi TOUATI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com