Processus de paix : Peres nuance les propos de Sharon





Ramallah-Agences Le vice-Premier ministre israélien Shimon Peres, leader du Parti travailliste, a déclaré hier que la décision de suspendre les contacts avec le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas ne pouvait pas durer indéfiniment. Le chef du gouvernement Ariel Sharon "n'a pas dit qu'il ne rencontrera plus jamais Abou Mazen (Mahmoud Abbas)", a expliqué Peres, l'un des architectes des accords de paix intérimaires avec les Palestiniens, à la radio israélienne. "Il est clair que l'intention du Premier ministre était de répondre de la manière la plus sévère possible. Mais en principe, nous devrons continuer à traiter avec les Palestiniens".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com