Chaâlane accuse la Syrie d’avoir tenté de le tuer





Le Quotidien-Agences Le ministre irakien de la Défense Hazem Chaâlane a affirmé qu’une Irakienne entraînée en Syrie par des membres de l’ex-régime de Saddam Husseïn avait tenté de l’assassiner mais qu’elle s’était effondrée avant de passer à l’acte, dans des propos publiés hier par le journal Al Hayat. Chaâlane, selon Al Hayat, a indiqué que la tentative d’assassinat s’était produite dans son bureau à Bagdad il y a plus d’une semaine et précise que la femme était une arabe originaire de la ville de Kirkouk. Mais il a refusé de donner son nom pour des “raisons de sécurité”. “Elle est âgée d’une quarantaine d’années” et son mari est actuellement détenu pour son implication dans l’explosion d’une voiture piégée à Bagdad, a-t-il dit. “Les détails du projet de mon assassinat ont été mis au point en Syrie par un groupe irakien qui y vit et est dirigé par Sabaâoui Ibrahim (un demi-frère de Saddam Husseïn) et Mohamed Younès Al-Ahmad (un responsable baâthiste), a ajouté le ministre. Selon lui, l’Irakienne appartient à un réseau de femmes qui ont été entraînées en Syrie sous supervision iranienne. Chaâlane justifie ainsi ses accusations d’ingérences dans les violences en Irak lancées à plusieurs reprises contre la Syrie et l’Iran. “J’ai en ma possession des documents et beaucoup de preuves”, a-t-il dit. Les deux pays ont toujours démenti ces affirmations. Il a souligné un changement d’attitude de ces deux pays en menaçant de “dévoiler de nouvelles informations”.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com