Tunis : L’épouse infidèle éborgnée par son mari





Il faut être vraiment trop naïf pour ne pas se douter de l’origine de tout cet argent que dépensait sa femme, d’autant qu’elle n’est qu’une simple secrétaire dans une entreprise privée. A vrai dire, on le lui a fait comprendre le jour où il a contesté un petit écart de conduite de son épouse… Tunis-Le Quotidien Il est fonctionnaire, elle est secrétaire, donc ils n’ont que leurs salaires pour démarrer une vie conjugale qui s’annonçait difficile. Encore faut-il que l’épouse soit assez forte pour tenir le rythme des fins de mois difficiles et autres manque d’argent. Il faut dire qu’elle est du genre à ne pas supporter la misère, d’autant que la nature a été très généreuse avec elle. Malheureusement, sa beauté et sa grâce lui ont joué un vilain tour. Un premier fiancé a abusé d’elle. Après quoi, il l’a quittée la poussant à accepter de convoler avec le premier homme qui a demandé sa main. Elle savait qu’en aucun cas, son époux ne serait en mesure de satisfaire ses caprices et encore moins lui offrir la belle vie dont elle a tant rêvé. Toujours est-il qu’il était temps de répondre aux regards de son patron qui, timidement, ne ratait aucune occasion pour contempler son corps mais sans oser faire le premier pas. Il faut dire qu’elle savait que la moindre provocation allait encourager son patron à aborder un sujet qui lui tenait à cœur à savoir l’avoir comme maîtresse. Du coup, elle s’est mise à attirer l’attention de son patron en portant des habits de nature à mettre le feu dans le cœur le plus froid. Rapidement, les rapports entre les deux ont pris une tournure telle que le patron a même loué un appartement dans un quartier huppé de la capitale pour loger sa maîtresse et son époux. Petit à petit, le patron a réussi à s’imposer en tant qu’ami du couple se rendant à n’importe quel moment chez eux même pendant l’absence de l’époux. Il faut dire que le mari était devant le fait accompli. A la longue, il est devenu incapable de contester le comportement de sa femme qui refusait même de remplir ses devoirs conjugaux. Finalement, l’époux a pris son courage à deux mains et a affronté sa femme à propos de son refus d’avoir des rapports avec lui. Coup de théâtre, la conversation a dégénéré tournant au drame. L’époux, dans un sursaut d’orgueil, s’est emparé de sa femme lui assenant plusieurs coups en plein visage blessant grièvement son œil droit. Après avoir été examinée par un médecin, elle s’en est sortie avec une incapacité physique estimée à 20%. Raison pour laquelle elle n’a pas hésité à porter l’affaire en justice. Interrogé, l’époux a raconté tous ses déboires aux enquêteurs. Il n’empêche qu’il a été inculpé de violence aggravée. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com