La cour d’appel examine l’affaire des avocats diplômés en Algérie





Tunis - Le Quotidien La cour d’appel a examiné dans son audience de mardi derneir le dossier relatif à l’affaire des avocats diplômés en Algérie. Il s’agit d’un conflit qui dure depuis plusieurs années opposant au départ 46 avocats du Conseil de l’Ordre des Avocats, lequel a refusé de les inscrire, les empêchant d'exercer et de plaider devant les tribunaux tunisiens. Ce litige a été partiellement résolu, vu que trente-neuf d’entre eux ont eu gain de cause après des négociations entre le Conseil de l’Ordre et les avocats concernés. Aujourd’hui, il ne reste que quatre avocats qui ont fait appel à la justice pour débloquer la situation. Un premier jugement a été rendu en première instance en faveur des quatre avocats en question. Le Conseil de l’ordre a alors porté l’affaire devant le tribunal administratif qui a annulé le premier jugement. Suite à quoi, l’affaire a de nouveau été portée devant la cour d’appel qui devrait rendre son verdict et mettre ainsi fin à un litige qui a fait couler beaucoup d’encre. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com