A vous la parole/ Amine Belkassem, 18 ans 6ème année Math: Des droits mais aussi des devoirs





J’ai quelque chose à dire à tous les jeunes Tunisiens. J’ai remarqué que le jeunesse est divisée en deux parties. Une partie qui ne s’occupe que de futilité à savoir: les soirées, les sorties, la drague… et une partie beaucoup plus profonde qui s’interroge sur le sens des choses. C’est honteux de voir un jeune à la fleur de l’âge vouloir posséder le dernier modèle de portable ou le dernier modèle des voitures! N’est-il pas plus utile de penser à concrétiser nos rêves?! Seul le travail peut nous garantir la réussite. Seules les bonnes manières peuvent laisser les gens venir vers nous. Malheureusement l’on adore recevoir tout sur un plateau. Nous sommes jeunes, secouons-nous, allons de l’avant, mettons les bouchées doubles! Pourquoi gaspillons-nous cette flamme et cette énergie débordante dans des… futilités? Comment pouvons-nous être plus tard des parents; des chefs de familles et des êtres responsables si l’on ne connaît pas encore le vrai sens de la liberté? La liberté se traduit justement par des devoirs bien avant de revendiquer nos droits. C’est notre devoir de travailler et de prouver que nous sommes dignes de cette liberté. Jeunes, à vous de choisir d’être libre… ou de rester à jamais incapables et dépendants. Alors travaillons et persévérons! A.C.O.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com