Face-à-face/ La responsabilité : Est-ce aussi une affaire de jeunes ?





L’on dit qu’ils pensent beaucoup plus à prendre qu’à donner. Les jeunes d’aujourd’hui sont généralement «accusés» d’irresponsabilité contrairement à la génération d’antan. Qu’en pensent les deux parties ? * M. Chamekh 60 ans Quand j’étais jeune, je prenais en charge toute ma famille alors que je n’avais que 20 ans. A cet âge, les jeunes de ma génération pouvait se marier, avoir des enfants et gérer seuls leurs affaires. Les choses sont aujourd’hui très différentes... Certes, la plupart des jeunes sont bien élevés, respectent les autres... Mais ils sont quasiment incapables de se prendre en charge. Ils n’arrêtent pas de revendiquer leurs libertés et leurs droits. Or, il est prouvé qu’ils sont incapables de compter sur eux. Avant d’acquérir cette liberté, ils doivent prouver qu’ils la méritent... * Achraf, 18 ans Je ne crois pas qu’à dix-huit ans l’on pourrait gérer de lourdes tâches. Mais d’un autre côté quand on me responsabilise, je suis à la hauteur. Je ne commets pas de «fraude». «Je suis bien conscient de mes devoirs, je connais mes limites, et «freiner» quand il le faut. Je respecte les autres et je crois que ma liberté se termine, là où commence la liberté des autres. J’ai donc un grand sens de la responsabilité. Toutefois pour prendre de grandes responsabilités, il n’est sûrement pas encore le temps car les temps ont changé et le mode de vie a aussi changé. Propos recueillis par A.C.O.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com