Mourad Melki (E.S.T.): «Notre force de caractère fera la différence»





L’homme à tout faire de l’Espérance, Mourad Melki, compte beaucoup sur le face-à-face de cet après-midi avec le CSS pour voir son équipe se mettre sur la voie royale. Et la force de caractère dont se prévalent ses camarades devrait, selon lui, faire la différence. * L’Espérance reçoit cet après-midi à El Menzah un C.S.Sfaxien qui marche fort ces derniers temps. Faut-il s’attendre à des débats très disputés ? - Pour notre équipe, tous les matches sont à prendre au sérieux car nous foulons toujours le gazon avec l’intention de l’emporter. Il est vrai que le C.S.Sfaxien passe par une période favorable mais cela n’empêche que nous visons la victoire. Nous connaissons bien les points forts et faibles des Noir et Blanc et j’estime même que la pression se trouve dans leur camp. Les poursuivants de l’Espérance, à savoir l’Etoile et le Club Africain, viennent de se neutraliser. Voilà un résultat qui fait certainement votre affaire. Sachez qu’à l’Espérance on se soucie peu de ce qui se passe derrière. On joue tous nos matches pour gagner car nous nous trouvons toujours dans une obligation de résultat. La pression nous accompagne chaque semaine. On vit avec. Alors, ce qui se passe ailleurs est presque secondaire. * Le club sang et or rencontre tour à tour le CSS et le CA en quelques jours. N’estimez-vous pas que la question du titre pourrait se jouer après ces deux rendez-vous ? - Tout ce que je peux affirmer, c’est qu’il s’agit pour l’Espérance d’une semaine cruciale. On sait qu’on négocie deux rendez-vous importants qu’il faut absolument gagner. Je dirais aussi que le titre se jouera à 75% cette semaine. * Où résidera, selon vous, la clé du match ? - S’agissant d’un classique du football tunisien, la partie sera certainement plaisante à suivre et, de notre côté, on compte beaucoup sur la force de caractère et la concentration de nos joueurs. Deux qualités susceptibles de nous valoir les meilleures satisfactions. * Le C.S.Sfaxien qui a déjà remporté deux victoires aux dépens de l’Espérance cette saison ne vous effraie-t-il pas ? - Non. Les victoires du CSS ont eu lieu dans des conditions particulières pour notre club. Je rappelle que l’Espérance a aussi gagné une manche à Kairouan en Coupe arabe et a souvent battu son adversaire ces dernières saisons. Et puis, nous comptons bien consolider notre leadership et la victoire ne nous échappera pas, malgré la valeur des Sfaxiens. Propos recueillis par Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com