Trois ans pour le fiancé «fuyard» !





Tunis — Le Quotidien Les faits remontent à l’année dernière quand les deux jeunes gens ont fait connaissance à l’occasion d’un voyage dans le sud du pays. Il a suffi des quelques heures qu’a duré le trajet pour qu’ils se trouvent certaines affinités au point de sympathiser. Au retour ils ont continué à se voir régulièrement tant et si bien qu’on les prenait désormais pour des fiancés. Dans leur entourage on commençait en effet à jaser, voire à se poser des questions ! Pour couper court aux commérages, la jeune fille a pesé de tout son poids, entendez son charme, afin de le pousser vers le domicile parental en vue de demander sa main et officialiser leur relation. Une fois cette démarche accomplie, tout leur était permis dès lors. Les deux jeunes gens ne se quittaient plus en effet qu’à la tombée de la nuit. Leur belle idylle allait toutefois subir un coup d’arrêt le jour où le jeune homme a plié bagage pour aller s’installer sous d’autres cieux plongeant sa dulcinée dans le désespoir. Et pour cause, au moment de la disparition du fiancé, sa partenaire était déjà enceinte de deux mois. Pour son malheur, le «fuyard» n’a pas fait long feu là où il est allé chercher fortune. Quelques semaines seulement après son départ, il était de retour dans le pays. Il n’a d’ailleurs pas perdu de temps, parvenant très vite à embobiner la jeune fiancée afin que leurs relations reprennent de plus belle. Avec la différence cependant qu’il était désormais au courant de la grossesse et était apparemment disposé à régulariser leur situation. Ce n’était manifestement qu’un paravent dans la mesure où le fiancé a disparu une seconde fois. Mais c’est au moment où il se croyait définitivement à l’abri que le destin s’en est mêlé de nouveau. Rapatrié du pays d’accueil où il s’est installé, il allait découvrir qu’il a été également condamné par contumace à trois ans de prison ferme suite à la plainte déposée par sa dulcinée... M.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com