Culture vagabonde





* Boumerdès : IIème rencontre des poétesses La région de Boumerdès abritera la IIème rencontre des poétesses. Etalé sur deux jours, les 8 et 9 mai, le programme condense plusieurs activités sollicitant, il faut le dire, l’esprit d’analyse et les connaissance de plusieurs poètes et hommes de lettres tunisiens. On en cite Ahmed Ameur, Mustapha Mdaïni, Najet Adouani, Mounira Rezgui qui donneront une série de conférences dirigées par Noureddine Samoud. La deuxième journée de la manifestation déclinera des ateliers d’écriture poétique et un concours de la poésie féminine sous la houlette de Sahbi Ben Mansour, Mustapha El Fersi, Ammar Nmiri et également Noureddine Samoud. Les lectures poétiques seront confiées à de jeunes poétesses à l’exemple de Bochra Houni, Soumaya Rjeb, Heïfa Fersi, Rim Guigoz, Besma Hdhiri et Dhouha Bettaher. Sans oublier les expositions de peinture programmées lors de cette manifestation littéraire.L’essentiel dans tout cela est d’en sortir avec un enseignement et que cette manifestation ne soit classée avec celles qui passent inaperçues, répondant à l’unique but de remplir le calendrier culturel de la région. * Msaken : Festival Chedly Anouar de la musique Les 6, 7 et 8 mai, Msaken accueillera le festival Chedly Anouar de la musique. Festival spécialisé comptant parmi les rares qui ont pu préserver leurs vocations premières. La manifestation continue de nous présenter les jeunes artistes tunisiens en herbe, en l’espace de 3 jours (et non pour toujours). Cette session du festival serait aussi une occasion pour discuter «de la réalité de la chanson tunisienne et de ses perspectives nouvelles», et ce, lors de la conférence qui sera tenue le 08 mai à 16h00. Nawal Ghachem, Chadly Hajji, Belghith Sayadi, Raouf Abdelmajid seront parmi les invités qui seront honorés. * Sousse : Journées du Fdaoui A Sousse, les histoires s’égrèneront des lèvres du «Fdaoui» pour exhumer du fin fond de notre histoire collective ce qui nous fera revivre nos rêves d’enfants. Telle est la portée de «La cinquième session des Journées du Fdaoui» qui s’organiseront à Sousse (Maison de la Culture) et à Takrouna du 14 au 16 mai, avec la collaboration de l’Association de la réhabilitation des bibliothèques de Sousse. Béchir Drissi (Tunis), Aïcha Ben Kaddou (Chbika), El Hajjay (Le Kef), Naceur Moussa (Tataouine) et Chadly Werghi (Sousse) sont là. Quelques noms d’artistes qui s’improviseront des «Fdaoui» d’un jour et feront rêver petits et grands à travers des histoires attrayantes, au Palais du Ribat le 14 mai à 19h00. Et du rêve, il y aura aussi lors du colloque scientifique qui porte pour thème «Le rêve dans l’histoire populaire et le patrimoine» à partir de 10h00. Des ateliers aussi feront également participer des spécialistes du théâtre, tels que Raouf Jerbi et Alleddine Ayoub. Celui-ci sera présent aussi, à travers «Taj, le fils du roi», un spectacle ludique signé de sa griffe d’une durée de 5 heures, le samedi 16 mai à partir de 21h00. Mona ben gamra


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com