Judo/ Championnats d’Afrique (3/10 mai 2004): Les meilleurs à Athènes





Parallèlement aux championnats d’Afrique d’haltérophilie, la Tunisie organise la CAN de judo qui début aujourd’hui avec un nombre-record de pays: une trentaine. La fine fleur des judokas, filles et garçons, vont s’affronter pour décrocher une place qualificative aux Jeux Olympiques d’Athènes, 35 «billets» ayant été réservés pour l’Afrique: 21 pour les garçons et 14 pour les filles. Sur les 30 pays qui ont confirmé leur participation, 25 sont déjà arrivés. Il s’agit du Maroc, Cameroun, Algérie, Libye, Congo, Sénégal, Angola, R.D Congo, Soudan, Burkina Faso, Gabon, Nigeria, Bénin, Egypte, Tanzanie, Madagascar, Iles Maurice, Kénya, Zimbabwe, Afrique du Sud, Mali, Côte d’Ivoire, Seychelles, Tunisie. Le Comité d’organisation présidé par Hédi M’hirsi, président de la FTJ, aura à gérer plusieurs commissions: accueil, transport, informatique, médias, logement, médicale et technique… qui auront la lourde tâche de mener à bien et à terme ces championnats. La réunion technique et le tirage au sort se sont déroulés hier, 5 mai à 20h00, à l’hôtel officiel conformément aux règles de la FIJ. Quant à la pesée, elle se fera dans cet hôtel la matinée de chaque jour de compétition. Dans chaque catégorie de poids, des médaillés tirés au sort seront soumis quotidiennement au contrôle anti-dopage, conformément aux règles de la FIJ. * Le maximum de qualifiés L’un des objectifs du judo tunisien est de qualifier le maximum d’athlètes. Néanmoins, seuls les plus compétitifs de ceux qui vont remporter un titre iront à Athènes. La Tunisie qui a déjà un qualifié, Anis Lounifi, 3ème aux derniers championnats du monde et seul qualifié africain à l’heure actuelle, sera certainement rejoint par Saïda Dhahri et Houda Ben Daya, qui ont ramassé 300 points chacune lors des derniers tournois africains et sont à deux doigts d’arracher leur billet. Sur un plan général, le président de FAJ, Lassana Palenfo, souhaite voir quelques uns des champions d’Afrique monter sur le podium olympique, que seul l’Egyptien Radhouane Rachouane est arrivé à réaliser jusque-là. * Les participants tunisiens : Garçons Makram Ayed (-60 kg), Anis Lounifi (-66 kg), Férid Khedher (-73 kg), Abdessalem Arous (-81 kg), Skander Hachicha (-90 kg), Sadok Khalgui (-100 kg), Anis Chedly (+100 kg). Filles Chahinaz M’barki (-48 kg), Hayet Rouini (-52 kg), Hajer Barhoumi (-57 kg), Saïda Dhahri (-63 kg), Yosra Zribi (-70 kg), Houda Ben Daya (-78 kg), Insaf Yahyaoui (+78 kg). Moncef seddik


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com