Trois questions à…./ M. Khaled Cheikh Directeur du Marketing et de la Communication à l’O.N.T.T: “Il est temps de promouvoir la commercialisation en ligne”





M. Khaled Cheikh, Directeur du Marketing et de la Communication à l’Office National du Tourisme Tunisien, parle du séminaire national de l’e-tourisme et des nouvelles technologies pour la promotion du tourisme (N.T.T.). * Le Quotidien: Le ministère du Tourisme et de l’Artisanat organise, le 11 mai, un séminaire sur l’e-tourisme. Pouvez-vous nous présenter cette manifestation? - K.C: Ce séminaire entre dans le cadre de la consultation nationale sur la stratégie à adopter dans le domaine du tourisme, ordonné par le Président de la République. Six commissions dont celle de la conjoncture, de la promotion et de la communication contribuent à finaliser les grandes options de cette consultation nationale. Une sous-commission intitulée les Nouvelles Technologies dans le domaine du Tourisme (N.T.T) est chargée de promouvoir le tourisme à travers le Net. Ce séminaire constitue une occasion d’inviter des experts tunisiens et étrangers pour parler de divers thèmes se rapportant aux N.T.T. Je cite l’exemple de la communication de M. Franc Poisson, PDG de Google. Il va parler de l’opportunité d’un moteur de recherche pour le référencement d’un portail de tourisme. M. Frederick Von Houtte présentera, quant à lui, un cas réel de réussite dans le domaine de la gestion des agences de voyages sur le Net. * Pensez-vous que l’e-tourisme constitue l’avenir du secteur? - K.C: Le secteur des NTT prend une part importante dans le tourisme en général. Il est possible qu’un jour le touriste n’aura plus besoin de brochure pour choisir le lieu de ses vacances. Les diverses consultations se feront sur le Net en temps réel. Le volet du transport peut être l’avenir du commerce électronique dans le domaine du tourisme, mais le package (NDLR: transport et séjour) reste différent. Des études sérieuses menées aux U.S.A et au Canada ont démontré que beaucoup de touristes consultent le Net pour les destinations et passent par l’agence de voyage de leur quartier pour finaliser. Le contact humain reste toujours nécessaire. * Quelle est la stratégie du ministère dans ce domaine? - K.C: L’objectif du ministère se penche sur une meilleure utilisation des NTT. C’est une évolution générale à laquelle nous devons adhérer. Notre objectif est qu’il y ait une coordination entre les professionnels et l’administration. Il faut que tous les hôtels soient connectés. Il est temps de penser sérieusement à la commercialisation en ligne. Il y a une clientèle importante pour cette catégorie d’offres. Une fois les discussions de cette rencontre terminées, nous procéderons à la mise en pratique des recommandations. Nous serons aidés par un expert tunisien vivant à l’étranger. Il s’agit de M. Sami Bahri, P.D.G de Digital Media Group. (D.M.G). La journée du 28 juin, consacrée au tourisme tunisien, sera une occasion pour le toilettage du secteur et la mise à niveau du produit touristique. Entretien réalisé par Lotfi TOUATI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com