L’échec scolaire, parlons-en





Aujourd'hui, l’échec scolaire est un fait à assumer d’autant plus qu’il persiste dans nos écoles. Certains en font une cause d’obsession parentale et d’autres le mettent sur le dos de l’insouciance des adolescents. Or, dans le cadre d’une approche purement scolaire, il est avéré que le système éducatif privilégie la quantité tout en se voulant sélectif. Cette culture de quantité prouve ses défaillances à travers l’échec scolaire. Ce qui suppose des solutions radicales afin de mettre un terme à cette tendance. Toutefois, il faut avouer que d’autres facteurs sont à l’origine de la prolifération de ce phénomène. Des études ont montré que les conflits intrafamiliaux ont des retombées très négatives sur la scolarité des gosses. Du moment qu’on arrive à délimiter et cerner les origines et les causes de ce mal, pourquoi ne pas prendre le taureau par les cornes et aller directement au but? Car du temps, il en faudra avant de venir à bout de ce phénomène. Maryem K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com