A vous la parole/ Kaïs, étudiant (musique) 25 ans: Un peu plus d’intérêt aux talents





«Il est vrai que des efforts notables ont été déployés afin de rapprocher les espaces culturels des jeunes. Il faut reconnaître, à ce propos, que l’accès est devenu beaucoup plus facile. Néanmoins, il faut souligner quelques défaillances au niveau de la gérance de ces lieux de culture. A titre d’exemple, j’ai remarqué qu’un grand décalage subsiste encore dans les rapports entre les responsables et les jeunes talents. Personnellement, j’ai eu, à maintes reprises, à faire face à la fameuse phrase «revenez demain» chaque fois que je vienne pour rencontrer un responsable et lui exposer mon projet. Je comprends que les dirigeants de maisons de jeunes ont d’autres tâches à remplir mais cela n’empêche qu’ils doivent nous accorder davantage d'intérêts. Il y a lieu, également de signaler que rares sont les responsables qui disposent d’un sens artistique pouvant répondre aux choix et aux préférences des jeunes. Il serait studieux d’intégrer dans ce paysage culturel des animateurs formés dans la communication avec les jeunes». Abir Chemli oueslati


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com