La discrétion maître-mot





Le Quotidien-Agences Les ministres arabes des Affaires étrangères ont repris hier au Caire leurs travaux interrompus fin mars à Tunis en vue de préparer le Sommet arabe, sous le signe du secret et dans une atmosphère lourde. Les ministres, réunis au siège de la Ligue arabe, ont entamé leurs travaux, qui doivent durer deux ou trois jours, par l'examen d'un projet de résolution sur le conflit israélo-palestinien. Une commission de 11 membres a été mise sur pied pour examiner ce projet, a-t-on indiqué de source proche de la réunion. Les ministres, qui sont passés dans l'après-midi à l'examen de la situation en Irak, ont également examiné des projets de résolutions sur les réformes démocratiques au Proche-Orient et l'aménagement des structures opérationnelles de la Ligue arabe. Les chefs de diplomatie arabes doivent fixer la date définitive de la tenue du Sommet arabe, prévu à Tunis en principe fin mai, et qui remplacera celui qui avait été unilatéralement reporté par la Tunisie, les 28 et 29 mars. Des photos des exactions commises par des militaires américains contre des prisonniers irakiens ont été présentées lors d'une séance restreinte aux ministres et aux chefs de délégations arabes par le ministre irakien des Affaires étrangères.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com