Talent en Herbe/ Moôtez Bellah El Boôli (O.B.): «Ronaldinho et Ben Achour, mes idoles»





Ce petit bout de footballeur rêve d’une grande carrière avec l’O.Béja et l’Equipe nationale. Le Stade de Radès l’attire aussi irrésistiblement, comme quoi, Béja, un vrai vivier de talents, n’arrête pas sa «production». * Si tu commençais d’abord par te présenter aux lecteurs du Quotidien ? - Je suis né à Béja en 1991. Je suis élève en septième année de base. Je réside au quartier El Haouari qui a la réputation de fournir un grand nombre de footballeurs à l’Olympique de Béja. Et c’est ce qui m’a encouragé à opter pour une carrière dans le sport-roi. * Quel technicien t’a découvert pour entamer cette carrière avec l’O.Béja ? - C’était lors d’un tournoi inter-quartiers. M. Taoufik Ben Frija m’a approché pour me guider vers l’OB puis c’était au tour de MM. Mokhtar Fatnassi et Hmid Habachi de m’encadrer sur le terrain et en dehors. * A quel poste préfères-tu jouer ? - Je suis attiré par les postes d’attaquants. J’aime bien évoluer aussi comme milieu offensif. Cette saison, à ce poste, j’ai donné satisfaction et j’ai marqué cinq buts. * Quels sont tes joueurs préférés en Tunisie et à l’étranger ? - Je voue une admiration pour le Tunisien Slim Ben Achour connu pour sa clairvoyance. A l’étranger, je suis attiré par le Brésilien Ronaldinho qui est opportuniste, fort physiquement et possède une force de frappe impressionnante. * A ton âge, tu devrais avoir aussi beaucoup d’ambitions - Certainement. Je compte travailler dur pour réaliser mes rêves. Je vise une place en Equipe nationale seniors et je rêve de fouler un jour le gazon du stade de Radès avec le maillot de la sélection pour défendre les couleurs de la Tunisie. Propos recueillis par K.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com