Sommet arabe/ Projet de résolution contre Bush





Le Caire-AFP Le sommet des chefs d'Etat arabes de Tunis demandera au président américain George W. Bush de respecter ses engagements en faveur d'un "Etat palestinien viable", selon un projet de résolution approuvé par les ministres arabes des Affaires étrangères au Caire. Le sommet, dont la tenue les 22 et 23 mai dans la capitale tunisienne a été confirmée par le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa, devrait par ailleurs condamner l'assassinat de dirigeants palestiniens par Israël et se déclarer prêt à participer à tout effort de lutte contre le terrorisme, selon un autre projet de résolution. Le projet sur le conflit israélo-palestinien passe sous silence la date de 2005, qui avait auparavant été avancée par l'administration américaine pour la création d'un Etat palestinien. Le président Bush avait déclaré au quotidien égyptien Al-Ahram publié samedi que cette date n'était plus "réaliste". Le projet se félicite de la lettre de garanties adressée par le président Bush au roi Abdallah II de Jordanie, dans laquelle il indique que la solution du problème des frontières définitives du futur Etat palestinien futur et celui du retour des réfugiés palestiniens de 1948 devraient faire l'objet de négociations bilatérales israélo-palestiniennes. Dans une déclaration à l'issue de la seconde journée des travaux, Moussa a affirmé que l'initiative de paix avec Israël adoptée lors du sommet arabe de Beyrouth en 2002 est "une position stratégique arabe immuable".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com