Billet/ De Kairouan à la Ghriba





Terre de dialogue et de tolérance. La Tunisie l’est. Plusieurs monuments religieux éparpillés dans plusieurs régions de la Tunisie en témoignent. A El-Guettar, près de Gafsa se trouve le plus vieux monument religieux du monde. Construction qui remonte à l’époque moustérienne du paléolithique moyen, cet édifice sous forme d’une pyramide, met en exergue la naissance et le développement d’une conscience religieuse. Plusieurs croyances et diverses religions ont laissé leurs traces... et plusieurs communautés appartenant à différentes religions ont cohabité ensemble dans le cadre du respect total de l’autre et de la tolérance religieuse. Musulmans, Chrétiens et juifs ont vécu en paix à La Goulette, à Djerba, à Tunis... En Tunisie, on compte plusieurs édifices religieux : La synagogue «La Ghriba» à Djerba est l’une des plus anciennes synagogues du monde, la Cathédrale et les églises attestent cette tolérance et ce dialogue entre les religions orchestrés dans des édifices-phares de la vie religieuse musulmane, la grande mosquée Ez-Zitouna à La Médina et «Jamaâ El Kébir», dit aussi la mosquée Oqba Ibn Nafaâ à Kairouan. Terre d’accueil et d’ouverture la Tunisie avec ces édifices religieux qui ont permis à toutes les communautés de communiquer et de vivre ensemble en paix. I.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com