Hébergement universitaire 2004-2005/ 14 mille lits dans les foyers privés





L’Office des œuvres universitaires ne parvient plus à satisfaire toutes les demandes en matière d’hébergement des étudiants dans les foyers étatiques. Le choix est désormais axé sur les promoteurs privés. Quelque 14 mille lits devraient être proposés par ces derniers à partir de la prochaine année universitaire. Tunis - Le Quotidien Considéré comme l’une des premières préoccupations de nos futurs bacheliers, une fois le baccalauréat décroché, l’hébergement universitaire suscite aussi l’intérêt grandissant des pouvoirs publics. Face à l’augmentation continue du nombre des étudiants, la tendance est de plus en plus orientée vers la multiplication des foyers privés. D’après des sources bien informées auprès du ministère de l'Enseignement supérieur, la capacité d’accueil dans les foyers étatiques durant l’année universitaire 2003-2004 a été de l’ordre de près de 56.000 lits répartis sur toutes les régions du pays. Quant à la capacité d’accueil dans les foyers privés, elle a été d’environ 8000 places. Ce chiffre devrait passer à 14 mille d’ici deux ans au maximum, toujours d’après nos sources auprès du ministère, ce qui permettra d’alléger la pression que connaissent, à chaque rentrée, les foyers relevant des différents offices des œuvres universitaires. Les candidats au Bac 2004, rappelons-le, sont au nombre de 117 mille. Ce chiffre pléthorique implique de facto une affluence attendue d’un plus grand nombre de candidats à l’hébergement universitaire. * Cap sur le privé Pour y faire face, le cap est plutôt mis sur les investisseurs privés qui bénéficient de nombreux encouragements financiers décidés dans le cadre du cahier de charges qui réglemente ce secteur. Ces encouragements portent notamment sur les bourses d’investissement fixées à hauteur de 25% du coût du projet, outre la mise à la disposition de ces promoteurs de terrains proposés à des prix symboliques. Ces mesures qui sont entrées en vigueur depuis le début de l’année universitaire 2003-2004, ont permis la réalisation de bons résultats. Quelque 80 foyers privés ont été, en effet, mis en service durant cette année dans toutes les régions relevant de l’Office des œuvres universitaires pour le Nord. Ils ont pu accueillir près de 5672 étudiants au total. Au titre de la rentrée 2004-2005, on croit savoir de source bien informée auprès de l’Office que près de 24 nouveaux foyers vont entrer en service, ce qui portera à 104 le nombre total des foyers privés qui seront mis à la disposition des étudiants relevant de l’Office du Nord. Les prix proposés dans ces foyers devraient osciller entre 35 et 55 dinars par mois, en fonction de la catégorie. Hassen GHEDIRI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com