Sur le vif/ Le tapis de toutes les réclamations





A quoi ça sert de procéder à des remue-ménages dans le secteur de l’artisanat et d’essayer à chaque fois d’améliorer les performances ? Car dans le camp des professionnels, certains ne semblent en faire qu’à leur tête. En effet et dans les souks de la Médina de Tunis par exemple, le tapis artisanal connaît des vertes et des pas mûres. Ceux qui monopolisent cette activité et en font une affaire personnelle, n’hésitent pas à abuser de l’intérêt aveugle des touristes quant à ces pièces de souvenir. Depuis maintenant des années, les réclamations des clients étrangers frappent de plein fouet les différentes parties concernées par ce secteur. A la grande surprise des touristes qui passent des commandes dans ces magasins de «renommée», les tapis qu’ils reçoivent une fois arrivés à destination sont complètement différents de ceux qui figurent sur le bon de commande. Davantage de responsabilité et de conscience de la part de ces professionnels qui portent préjudice au secteur, ne ferait de mal à personne. Bien au contraire...! M.KADA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com