S.T./ Optimisme et détermination





Les Stadistes se trouvent depuis hier à Accra où ils devront affronter les Ghanéens de Liberty Professionals en Coupe de la Confédération. L’optimisme est de rigueur chez les Bardolais comme l’ont confirmé les joueurs et leur coach avant leur départ. Après leur qualification face aux Egyptiens d’Al Ismaïly, les coéquipiers de Sellami ont pris de l’assurance et considèrent désormais qu’ils sont capables d’aller jusqu’au bout dans leur aventure africaine. Les joueurs du ST n’ont peut-être pas une grande expérience dans cette compétition, mais ils comptent avant tout sur leur détermination. Moncef Arfaoui, leur entraîneur, pense que ses poulains ont les moyens de rentrer avec un résultat positif: «mes joueurs sont décidés à réussir et ils en ont les moyens. Face à un adversaire qu’on ne connaît pas parfaitement, on optera pour la prudence en début du match, mais on ne manquera pas de presser les Ghanéens et tenter de marquer au moins un but. On l’a déjà fait en Egypte et cela nous a facilité la tâche au retour. Les joueurs en sont conscients et j’estime qu’ils ne vont épargner aucun effort pour se défendre et jouer l’offensive à la fois». * Marzouki : «Mon absence ne sera pas un handicap» La sélection stadiste, conduite par Jalel Ben Aïssa, le président du club, compte dix-neuf joueurs. Seul Hamdi Marzouki, blessé, a déclaré forfait. Son absence risque de déstabiliser le secteur défensif d’autant qu’il demeure l’un des éléments les plus expérimentés en compétition africaine. Pour Moncef Arfaoui, il n’est pas aisé de remplacer un défenseur aussi valeureux, mais il faut faire confiance à ceux qui vont former l’axe central de la défense. Le brave Hamdi, le plâtre à la main, se veut plutôt rassurant : «Je ne crois pas que mon absence va handicaper l’équipe. Nous disposons de plusieurs défenseurs capables de résister aux Ghanéens. Au ST, nous comptons beaucoup plus sur le collectif que sur les individualités. Je suis optimiste et je m’attends à une prestation héroïque de la part de mes coéquipiers». * Visionnage Le staff technique stadiste ne dispose pas de beaucoup d’informations sur le «Liberty Professionals». Des efforts ont été déployés pour s’octroyer des enregistrements des derniers matches livrés par les Ghanéens et on croit savoir que les services compétents de l’Ambassade de Tunisie à Accra ont pu venir en aide aux Stadises. Ainsi, Arfaoui et ses joueurs vont pouvoir voir à l’œuvre leur adversaire et tenir compte de ses points forts, surtout en attaque. En effet, les Ghanéens ont réussi à marquer six buts au tour précédent dont cinq à Accra. Il va falloir bloquer leurs meilleurs attaquants et opter pour une tactique intelligente aussi bien en défense qu’en attaque. Kamel ZAIEM _______________ * 19 joueurs à Accra La délégation stadiste qui a fait le déplacement au Ghana se compose de 19 joueurs et dix accompagnateurs dont trois dirigeants (Jalel Ben Aïssa, Anis Bettaïeb et Tarek Lahmar). Moncef Afraoui a arrêté sa liste comme suit : Hassène Béjaoui, Issam Kefi, Anis Boussaïdi, Anis Nasri, Anis Ayari, Taoufik Salhi, Saïd Saïbi, Montassar Khammar, Walid El Ghoul, Lassaâd Dridi, Mustapha Sarr, Mohamed Salah El Euchi, Wajih Sghaïer, Abdoul Ndaye, Adlène Baghouli, Ahmed Khanchil, Tarak Ziadi, Bassam Daâssi, George Ekeh.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com