Ligue des Champions/ HEARTS – E.S.S. : En souvenir de 1997





* 1/8èmes - Aller - Stade Accra Stadium (15h00) - Arb : Diouf (Sén). En terre ghanéenne et plus précisément à Accra, l’Etoile Sportive du Sahel affronte cet après-midi l’équipe locale des Hearths of Oak. Une vieille connaissance des Etoilés pour l’avoir rencontrée en 1997 pour le compte de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de Coupe (2-2 à Accra et 4-1 à Sousse). Depuis les temps ont certainement changé pour les uns comme pour les autres et il appartient aux Etoilés de se méfier de ces ghanéens très compétiteurs chez eux. On le sait, Simondi, l’entraîneur étoilé, a arrêté ses choix tactiques depuis Sousse. Ainsi il ne fera courir à son équipe que des risques calculés en désignant d’entrée un seul attaquant de pointe Obiakor, un choix qui risque de faciliter la progression rapide de ballon du côté ghanéen étant entendu que la participation à la relance devient plus avisée pour les défenseurs de Hearts of Oak. Mais ceci peut ne pas s’avérer primordial car le souci des Baya et consorts s’orientera plutôt vers les duels à l’entrejeu qu’il faudra en gagner le plus grand nombre pour ne pas subir la «loi» de l’adversaire. Et c’est dans cette perspective que Bernard Simondi compte étoffer le milieu de l’équipe. Malgré l’absence de ses deux attaquants de couloirs, Mhadhebi et Jédidi, tous deux blessés donc restés à Sousse, l’entraîneur sahélien ne semble pas trop contrarié même s’il aurait aimé disposer de toutes ses cartes pour pouvoir développer le jeu habituel de l’équipe. Des solutions de rechange, Simondi en dispose et à portée de main. C’est ainsi qu’il pourra compter sur Ktari (encore une chance?) pour évoluer sur le flanc gauche et sur le véloce Nwoha qui demeure capable de semer le désordre dans la défense ghanéenne. Autant dire que les Etoilés, en bons voyageurs, sont à même de ramener un bon résultat d’Accra devant un adversaire à court de compétition officielle et qui se présente de surcroît comme étant à la portée d’une équipe étoilée certes contrariée de ce qui lui advient en compétition locale mais très compétitrice au plan continental. L’on doit donc s’attendre à voir Bernard Simondi aligner ses meilleurs atouts disponibles à savoir : Austin, Hagui, Bouzaïène, Ghézal, Zouaghi, Hammi, Traoui, Baya, Ktari, Nwoha et Obiakor. Une formation à première vue équilibrée et complémentaire pour peu qu’elle fasse preuve de solidarité sur la terrain et d’oser dissuader la formation de Hearths of Oak dès Accra. M.E.G. ______________ * Obiakor: «Marquer à Accra» * Maintenant que l’Etoile a perdu du terrain en compétition locale, que vous reste-t-il? - Effectivement, nous avons vu des vertes et des pas mûres au courant de la semaine dernière. Tout un chacun sait de quelle manière nous avons perdu du terrain comme vous le dites. Mais une chose est sûre, nous savons nous autres joueurs faire la part des choses, la compétition africaine nous intéresse au plus haut point et nous défendrons nos chances jusqu’au bout. * A commencer dès ce dimanche face aux Hearths of Oak? - Bien entendu. Nous allons à Accra avec la ferme intention de réaliser un bon résultat. Marquer chez l’adversaire serait une bonne chose, gagner le match sera meilleur. * Comment comptez-vous vous comporter à Accra? - Il nous appartient de développer notre jeu habituel en évitant de subir la loi de l’adversaire. Notre équipe est suffisamment * Le fait que le championnat ghanéen n’a pas encore commencé est à coup sûr un avantage pour l’Etoile? - Il est vrai qu’une équipe ne peut s’aguerrir que dans la compétition mais réussir d’entrée peut la stimuler davantage. C’est pourquoi, nous aurons à nous méfier des Hearts of Oak. * L’absence des deux titulaires Mhadhebi et Jédidi se fera-t-elle sentir? - Ecoutez, chaque entraîneur souhaite disposer de tout son effectif mais les aléas du foot c’est aussi ça. Mhadhebi et Jédidi nous auraient été d’un grand apport s’ils ne s’étaient pas blessés. Je dirai aussi que l’entraîneur peut opter pour d’autre choix pourvu que le rendement collectif soit bon à Accra. * Comment allez-vous vous en prendre pour ramener un bon résultat d’Accra? - La prudence est certes recommandée, mais nous y allons pour gagner pour qu’à Sousse notre tâche ne soit pas compliquée. Comme je l’ai déjà dit, marquer chez Hearths of Oak est très important pour nous. Nous en avons les moyens et ferons en sorte * Vous semblez très confiant ! - C’est le propre de tout footballeur qui appartient à une équipe qui se respecte voire qui force le respect. Propos recueillis par Mounir El Gaïed


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com