Pour faire plaisir à ses parents, il falsifie un diplôme universitaire





Un tribunal de Tunis a condamné récemment un jeune étudiant à six mois de prison pour avoir falsifié un diplôme universitaire afin de s’inscrire en troisième cycle... Tunis - Le Quotidien Suivant ses études dans une université française, il a échoué à obtenir la maîtrise, un diplôme nécessaire pour s’inscrire en troisième cycle. De retour en Tunisie, il a eu l’idée de falsifier une maîtrise et la présenter aux autorités compétentes pour l'équivalence. La commission qui statue régulièrement pour procéder à l’équivalence des diplômes étrangers a découvert le pot aux roses. Alertés, les agents de l’ordre ont été saisis de cette affaire. L’étudiant a été ensuite interrogé. Et s’il a cherché au départ à nier les faits, il s’est ensuite rétracté avouant qu’il a agi de cette manière pour faire plaisir à ses parents, lesquels comptaient sur lui pour qu’il devienne avocat. Mais c’est lui qui a eu besoin d’un avocat pour le sortir de ce mauvais pétrin. Traduit devant la justice, la cour a été clémente avec lui en le condamnant à 6 mois de prison... avec sursis. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com