Sur Le Vif/ Engraissement des moustiques !





Les habitants des quartiers jouxtant les oueds et les lacs se font du mauvais sang ! Ils ont la chair de poule à cause des petites bestioles qui ont trouvé toutes les «commodités» nécessaires pour se reproduire à une vitesse vertigineuse. Les moustiques — puisque c’est d’eux qu’il s’agit — ont bénéficié cette année des eaux stagnantes, de la chaleur et des détritus et en ont profité pour proliférer. Ces «vampires volants» sont de taille respectable, d’une arrogance à toute épreuve et d’une agressivité inouïe... A la tombée de la nuit, ils s’attaquent à tout ce qui bouge, n’épargnant ni hommes, ni femmes, ni vieillards, ni enfants. Amélioration du niveau de vie du Tunisien aidant, ils disposent d’un vivier de victimes «vitaminées» et plutôt bien portantes contre lesquelles ils lancent une OMA (offre de moustiques acquéreuses) pour s’approprier gratis une bonne dose de leur hémoglobine. Avec l’avènement de l’été, la situation risque de se corser davantage pour nos concitoyens avec le lot de pustules qui en découlent et qu’ils auront le loisir de découvrir le matin en se regardant dans la glace. Nos édiles municipaux ont du pain sur la planche pour s’attaquer au mal à la racine et préserver la quiétude des contribuables... W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com