Natation/ Oussama Mellouli : Une ascension fulgurante





A quelques mois des Jeux Olympiques d’Athènes 2004, Oussama Mellouli, le sportif n°1 de la saison affiche une forme resplendissant comme l’atteste son ascension fulgurante et ses performances impressionnantes. L’un de se derniers records en date sur le 400 m, 4 nages, son épreuve de prédilection, a été réalisé lors des finales universitaires américaines à New York (bassin 25 m) en 4’04’’90 (troisième meilleur temps mondial 2004). Comparé au temps réalisé lors des derniers championnats du Monde disputés à Barcelone, où il a obtenu la médaille de bronze avec un temps 4’15’’36, Mellouli a amélioré ce temps de presque deux secondes (4’12’’21) en bassin olympique. Mark Schubert, son entraîneur de l’USC est le premier à croire que son athlète est dans une forme olympique et peut aussi s’améliorer d’ici le début des Jeux. Après les finales universitaires américaines qui se sont déroulées courant mars et durant lesquelles Mellouli a amélioré ses temps sur 200 m NL en 1’47’’84 (nouveau record de Tunisie et arabe. AR 1’48’’00), sur 800 m NL (8’13’’51), sur 100 m dos (57’’14 nouveau record d’Afrique), sur 400 m 4 nages (4’04’’90) nouveau record d’Afrique sur 1500 m (15’19’’81), le Tunisien va participer à d’autres compétitions tout aussi importantes : - Les championnat de France Open en avril et le meeting qui va réunir les meilleurs mondiaux dans la piscine olympique d’Athènes. - Le meeting Janet Evans en juin Au terme de ces meetings, Oussama Mellouli sera de retour à Tunis pour continuer sa préparation sous la direction de l’entraîneur national Ameur Berkaya. Mellouli sera au départ sur trois épreuves aux Jeux Olympiques. - 400 m x 4 nages où il est classé troisième mondial en 4’04’’90. - 200 m x 4 nages en 2’01’’50, classé parmi le top 10 - 1500 NL en 15’19’’81 classé parmi les 50 premiers mondiaux. * Le 400 m 4 nages en point de mire Mellouli ne cache pas son ambition de réaliser un bon coup dans sa distance de prédilection sur 400 m 4 nages où il espère atteindre la finale. A ce stade de la compétition, les 8 finalistes partent avec la même chance de monter sur le podium olympique, dans une course qui est la plus complète des épreuves olympiques. La 2ème cible de Mellouli est le 1500 m qu’il compte négocier avec le maximum d’ambition. Pour le reste, toute réalisation constitue un bonus pour notre athlète qui sera l’un de nos porte-drapeaux aux Olympiades. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com