I.F.C. : Priorité à la littérature tunisienne





Le jeudi de la médiathèque, un rituel auquel l’IFC semble ne pas déroger. Cette fois, on nous propose un éventail d’ouvrages tunisiens de langue française parus il y a peu. * «Réception du texte maghrébin» de Habib Salha, le 27 mai à 18h30. Habib Salha dans «La réception du texte maghrébin» et à travers une analyse linguistique, puise dans l’interstice des écrits ce qui caractérise la littérature maghrébine de langue française. L’auteur refuse de couler cette littérature dans des moules pré-établies et par là même l’image stéréotypée qu’on renvoie à la condition de la femme, l’enfance… Ouverture sur la littérature occidentale oblige, les écrits maghrébins sont selon l’auteur en perpétuel changement. Les texte de l’ouvrage (paru dans les éditions Cérès) sont réunis par Sonia Zlitni Fitouri et sont préfacés par Habib Salha. * «Perditions» de Salah El Gharbi, le 3 juin à 18h30. «Perditions» a tout d’une œuvre saugrenue signée de la griffe d’un auteur quelque peu loufoque. On apprend en le feuilletant que l’ouvrage de Salah El Gharbi a été trouvé dans une maison vétuste et délabrée, délaissée par le temps… un jour de printemps. D’un écrit qui courait à sa perte, le livre (brûlant de vérité) s’est forgé ainsi une seconde vie. M.B.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com