S.T. / Ekeh pour relever Ziadi





En attendant le rendez-vous du vendredi, la préparation continue à battre son plein au Bardo. On tient énormément à la qualification au prochain tour. Les dernières séances d’entraînement, effectuées au Bardo et au Zouiten, ont permis à Moncef Arfaoui d’opérer les derniers réglages et d’axer le travail sur les aspects qui vont caractériser le match retour tels le rendement offensif et le pressing sur l’adversaire. Le coach stadiste prend très au sérieux ce match et considère les Ghanéens de Liberty Professionals comme un redoutable adversaire. * Des soucis offensifs A cet effet, rien n’a été négligé au cours de la préparation du match qui s’achève aujourd’hui au Bardo. Le volet offensif était régulièrement au menu même si on regrette beaucoup le forfait de Tarak Ziadi, le meilleur attaquant stadiste actuellement qui ratera le match à cause d’un second avertissement écopé à Accra.Cette donnée a imposé au coach stadiste de nouveaux choix tactiques puisqu’il aura à aligner un autre attaquant aux caractéristiques différentes. En principe, c’est le Nigérian George Ekeh qui va être lancé d’entrée aux côtés de Daâssi. L’entente entre les deux hommes est bonne mais l’un d’eux va être à chaque fois décalé sur le côté et c’est à eux de savoir s’adapter à cette option tactique. Au cours des matches d’application, Arfaoui a laissé comprendre qu’il va opter pour un 4-4-2 soupe qui évoluera en 4-2-4 en phase offensive. Sur le terrain, c’est avant tout la détermination des joueurs et leur savoir-faire qui vont être décisifs. La motivation ne manquera certainement pas puisqu’une prime royale a été promise aux joueurs en cas de qualification ainsi qu’une satisfaction morale de pouvoir terminer la saison sur une bonne note. Notons que les Ghanéens de Liberty Professionals sont arrivés, hier, à Tunis et séjournent dans un hôtel de la banlieue Nord. Ils s’entraînent aujourd’hui au Zouiten à l’heure du match (18h00) et les dirigeants stadistes ont tout fait pour offrir les meilleures conditions à leurs hôtes en reconnaissance aux efforts déployés par les responsables de Liberty pour avoir facilité la tâche des Stadistes à Accra. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com