Eclipse partielle le 8 juin/ Vénus épousera le soleil:





Une nouvelle éclipse du soleil est attendue le 8 juin prochain. Faisant rappeler celle survenue le 11 août 1999 et qui a provoqué une certaine psychose chez nombre de nos concitoyens, celle du 8 juin ne serait que très partielle. Nos astrologues jettent toute la lumière sur ce phénomène. Tunis - Le Quotidien Il y a quelque temps, ils étaient très nombreux les Tunisiens ayant assisté à l’éclipse partielle du soleil. Ce phénomène naturel n’était pas toutefois bien compris bon nombre de nos concitoyens qui, pris par une psychose inexplicable, ont déserté les rues par peur de perdre la vue en regardant directement le soleil. C’était le 11 août 1999. Le huit (8) juin prochain, un autre phénomène astronomique serait observable en Tunisie. Il s’agit d’un autre astre qui passera devant le soleil. En effet, l’astre Vénus passera devant le soleil pour former une tache noire qui pourrait être vue à l’œil nu avec des «lunettes eclipse». M. Samir Ben Abdallah, sous-directeur du service de la géophysique et de l’astronomie à l’Institut National de la Météorologie (INM), souligne que ce phénomène ne doit en aucun cas susciter la crainte des citoyens vu que ce transit de Vénus est un phénomène naturel qui ne comporte aucun danger pour l’homme. Faisant allusion à l’éclipse du 11 août 1999 qui a été mal interprétée par la majorité des gens, M. Ben Abdallah a insisté sur le fait que les risques de brûlures de la rétine ne sont jamais limités aux phases d’éclipse ou de transits des astres. «Observer le soleil sans protection adaptée est dangereux même en temps normal, et également s’il est partiellement caché par des nuages», précise-t-il. En effet, la luminosité du soleil est telle qu’elle peut agresser la rétine et rendre l’individu aveugle. Il est donc indispensable de prévoir des filtres pour observer le soleil en toute sécurité. L’INM envisage, à cet effet, de mettre à la disposition du public intéressé les équipements adéquats pour suivre le transit de Vénus du 8 juin prochain. Des téléscopes équipés de filtres adaptés seront mis en place toute la matinée du 8 juin à l’espace de l’INM pour cette occasion. A signaler, par ailleurs, que le passage de Vénus devant le soleil le 8 juin 2004 est un phénomène extrêmement rare puisque le dernier passage remonte au XIX ème siècle. D’après les calculs astronomiques, on compte environ deux (2) passages de Vénus devant le soleil par siècle, mais aucun transit n’a eu lieu au cours du XXème siècle. La prochaine éclipse est prévue pour le six (6) juin 2012. Hassen GHEDIRI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com