Ouanès Khligène: Les mystères de l’âme





Il compose les rêves. La musique de l’artiste Ouanès Khligène jaillit du fond de l’âme. Professeur à l’Institut Supérieur de musique de Tunis, cet artiste a déjà à son compte plusieurs œuvres composées pour l’Orchestre symphonique tunisien, l’Orchestre Méditerranéen et l’Orchestre de chambre de Tunis ainsi que d’autres musiques de scène pour le théâtre et le cinéma. Sa musique peint les profondeurs de l’âme, elle va au-delà du quotidien, conjuguant le rationnel à l’irrationnel, le réel au rêve… L’actuel concert de Ouanès Khligène sera donné, ce soir, au Palais Ennejma Ezzahra. Le musicien, tel est le thème de cette nouvelle création pour piano qui comporte neuf pièces: «Les mains», «En marchant»… «De bon matin», «Dimanche gris» (d’après un poème de Hechmi Ghachem), «Tard dans la nuit», «Chant pentatonique», «5’33’’», «La huitième pièce» et «Le musicien». A travers cette création, Ouanès Khligène puise dans le vécu du musicien-compositeur. Il nous décrit le quotidien de l’artiste bercé entre deux mondes: le rêve et la réalité. Animé par le souci d’une description plus fidèle et plus proche de l’univers matériel et spirituel du musicien-compositeur, Ouanès Khligène a été pour une écriture riche en rythmes, qui nous rappelle la musique modale orientale. «Le musicien» sera interprété par la pianiste bulgare Miléna Trifonova qui a déjà à son actif plusieurs participations dans de grands festivals en Italie, au Japon, en Russie, en Allemagne, en Pologne… et qui enseigne aujourd’hui à l’Institut Supérieur de musique de Tunis. Imen Abderrahmani


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com