Tunis/ Il venge son frangin tué en Italie





Il y a un an, le corps de son frère a été expatrié d’Italie. Quoique rien ne le prouvât, il était sûr que son frangin a été tué. Pis encore, le meurtrier ne serait autre qu’un voisin. Voilà pourquoi, à son retour, il a été poignardé…! Tunis-Le Quotidien Son frère, qui a choisi de vivre en Italie, n’a pas eu la vie facile puisque sans emploi fixe, il n’a pas cessé de déménager de ville en ville. Il échoua finalement à Rome où il fit la connaissance de quelques Tunisiens avec qui il monta un petit projet. L’affaire fonctionnait bien, jusqu’à ce qu’on retrouve son corps gisant sur terre dans sa chambre. L’enquête menée par la police italienne conclut à un meurtre mais sans toutefois retrouver l’assassin. Ainsi, son corps fut expatrié en Tunisie et avec lui plusieurs rumeurs, qui évoquent un seul nom comme étant le meurtrier. Il s’agit, en effet, d’un voisin immigré lui aussi en Italie, et qui aurait commis ce meurtre à cause d’une affaire d’argent qui a dégénéré. Quoique rien ne confirmât ces rumeurs, son frangin était convaincu que c’est bel et bien la réalité. Il patienta, alors, jusqu’à ce que le présumé coupable décide de rentrer au bercail pour passer à l’acte et venger son frère. Il profita, ainsi, d’une cérémonie de mariage organisée dans le quartier pour aller se soûler la gueule avec une bande de copins et venir semer la pagaille dans la fête. Au passage, le frangin saisit un couteau et s’approcha du soi-disant assassin. Il lui assena plusieurs coups dans différents endroits de son corps. La victime perdit connaissance et s’écroula par terre gisant dans une mare de sang. Rapidement, parce que pris de panique, les invités quittèrent les lieux, quant à l’agresseur, il prit la fuite. La victime ne dut son salut qu’à l’intervention des agents de l’ordre qui l’ont conduite à un hôpital de la place où elle fut sauvée in extremis par les médecins. Une grande opération de chasse à l’homme fut engagée et aboutit à l’arrestation de l’agresseur. Interrogé, il passa aux aveux et fut mis en détention préventive en attendant d’être traduit devant la justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com