E.S.T./Ghazi latéral droit





L’Espérance est partie tôt ce matin pour Garoua avec dans ses bagages trois buts qui devraient logiquement lui suffire pour assurer sa qualification malgré la valeur incontestée de Cotonsport. En effet, face au champion du Cameroun, l’Espérance aura demain à défendre son avance acquise à l’aller à Monastir et pourquoi pas la consolider. Rompus aux dures batailles continentales, les Sang et Or ont effectué au cours de cette semaine une préparation complète qui prend en considération tous les aléas d’un match en Afrique noire. Même le départ a été repoussé à ce matin pour éviter au groupe les contrariétés de l’hébergement et des conditions de séjour. Oscar Fullone n’a donc prévu qu’une seule séance sur le terrain de Garoua cet après-midi; c’est dire que pour l’heure l’équipe a toutes les cartes en règle. Le score de l’aller a été oublié et les camarade de Badra fouleront le gazon demain avec la nette intention de bien gérer le match en limitant les espaces jouables devant les Camerounais et en conservant au maximum le ballon pour éviter de subir le jeu. Bien sûr, le plan tactique comporte aussi l’aspect offensif et marquer un but notamment en première période ferait beaucoup de bien notamment à l’ensemble particulièrement sur le plan mental. En tout cas, au match aller les Sang et Or ont eu l’occasion de voir de près la fragilité de la ligne arrière de Cotonsport et la bousculer demain pourrait être salutaire. * Zitouni - Harbaoui, duo d’attaque Mais avant de quitter Tunis, le coach espérantiste a répété le schéma à adopter plusieurs fois pour effectuer jeudi après-midi lors du match d’application les choix qui pourraient s’avérer définitifs. Ainsi, il a dû composer avec l’absence de Guizani qui s’est blessé la veille. Et comme il cherchera demain la conservation du ballon, il a opté pour Karim Ghazi au poste de latéral droit. Sur le flan gauche, il a renouvelé sa confiance en Zied Bhaïri. L’axe central sera de nouveau composé de la paire Badra - Jaïdi. Au milieu Mnari et Clayton occuperont les postes des deux pivots. Devant, Souayah et Melki se chargeront de l’animation offensive, alors que le duo Zitouni-Harbaoui sera associé en pointe. L’équipe semble ainsi équilibrée et devrait aller au bout de ses intentions malgré toutes les difficultés qu’elle pourrait rencontrer face à des Camerounais redoutables, ambitieux et habitués à gagner dans leur jardin. Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com