Mouvement «Ettajdid» : Divergences sur le nom du candidat aux présidentielles





Tunis-Le Quotidien Décidément, l’initiative du candidat commun de «l’opposition démocratique» aux présidentielles du 24 octobre prochain, risque de plonger le Mouvement «Ettajdid» dans une lutte de clans. Les divergences sur le nom du candidat de ce parti, relativement épargné par des querelles intestines, qui représentera également le «Mouvement démocratique», semblent atteindre leur apogée. C’est que le retrait du Parti Démocratique Progressiste (PDP) et du Forum Démocratique pour le Travail et les Libertés FDTL) de l’Initiative Démocratique semble avoir redistribué les cartes entre les candidats présumés du Mouvement Ettajdid aux présidentielles. Certains observateurs estiment que ce retrait considéré «irrationnel» d’après un communiqué rendu public récemment par le Bureau politique d’ «Ettajdid» a fait basculer la balance du côté de M. Mohamed Ali Halouani aux dépens de M. Ahmed Brahim. Ce dernier était, selon les observateurs, proche du PDP et du FDTL. Les observateurs avertis pensent que ce changement de cap est essentiellement dû à l’attachement des militants à présenter un candidat aux présidentielles dont le profil va de pair avec les orientations du Mouvement Ettajdid. D’autant plus que ce candidat pourrait être fort probablement le successeur du secrétaire général du parti, M. Mohamed Harmel, durant le prochain congrès. A priori, M. Mohamed Ali Halouani serait la candidat du Mouvement Démocratique composé d’ «Ettajdid», d’indépendants et d’autres sensibilités politiques, au rendez-vous du 24 octobre. Le verdict ne sera pas prononcé avant le 13 juin prochain, date du Conseil national du Mouvement «Ettajdid». W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com