Affaire Amira I : Les avocats des victimes réclament une réparation intégrale…





Tunis - Le Quotidien Le tribunal de première instance de Tunis a reporté, au cours d’une audience tenue hier, l’affaire d’indemnisation des victimes du cargo «Amira I» disparu le 9 janvier 2003 au large de la mer Noire au 7 janvier à la demande des avocats des compagnies d’assurances. Les avocats des victimes qui ont plaidé en faveur de la compétence des tribunaux tunisiens pour traiter ce genre d’affaires, ont demandé une réparation intégrale touchant aussi bien les dommages corporels et matériels que le «prétium doloris» (prix de la douleur) en l’occurrence les dommages moraux. C’est pour cette raison que les avocats des victimes comptent présenter des cas de jurisprudence survenus en France et qui excluent la limitation de la responsabilité de l’armateur. Il s’agit du naufrage du navire «Lamoricière» survenu au large en Méditerranée en 1942 et du navire «Champollion» sur les côtes libanaises en 1952 dans des conditions semblables au drame d’«Amira I». W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com