A vous la parole/ Déstabilisation





Myriam Basli, 17 ans : Je me demande pourquoi les parents sont très difficiles avec leurs enfants ! Pourquoi ne peuvent-ils concevoir que même si l’on «gaffe», on peut se rattraper et reconnaître ses torts. Au début de cette année scolaire, je n’arrivais pas à me concentrer sur mes études. Résultat : j’ai eu une moyenne de 08,80/20. Mes parents m’ont longuement grondée. J’ai reconnu que j’étais fautive et j’ai tout fait pour me racheter. La preuve: mes notes sont nettement meilleures au cours du deuxième trimestre et j’ai eu une assez bonne moyenne. Le problème aujourd’hui c’est que mes parents n’ont plus aucune confiance en moi. Ils n’arrêtent pas une seule occasion pour me rappeler que j’ai été nulle pendant le début de l’année. A présent, je me sens fébrile et abattue. Je n’ai plus aucune confiance en moi et à force d’avoir peur de ne pas être à l’hauteur je me retrouve en train de commettre des fautes que j’aurais pu éviter. Je voudrais que mes parents croient en moi et me donnent une chance».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com