Karim Saïdi à Feynoord : Contrat de 4 ans… et le C.A. n’en savait rien!





La saine et circonspecte gestion des victoires et des défaites étant l’apanage des grands clubs, l’après élimination de la Coupe de la CAF a été progressivement amortie. La vie du club continue donc avec, cette fois-ci, un nouvel épisode, à savoir le départ de Karim Saïdi sous d’autres cieux. A vrai dire, ce départ était dans l’air depuis plusieurs mois, si bien que le joueur lui-même en était perturbé et déconcentré. Mais là où le bât blesse, c’est la manière peu orthodoxe observée par le défenseur central du C.A pour rallier le club hollandais de Feynoord puisque c’est ce dernier qui a sollicité les services du joueur. Contacté pour éclaircir notre lanterne, le premier responsable de la section, M. Salah Thabti, nous a livré les précisions suivantes: «Sincèrement, nous sommes abasourdis, au C.A, par ce départ inopiné, je dirais cette fugue. Imaginez un peu que le Bureau directeur clubiste n’était pas du tout au courant du déplacement du joueur en Hollande. Il paraît que Saïdi a eu l'autorisation de l’E.N pour aller y subir un test médical. Il aurait même signé un contrat de 4 ans et le montant, de l’ordre de 420.000 dinars, a été divulgué aux seuls responsables de l’E.N. C’est vraiment révoltant. On dirait que ce joueur est orphelin de club. Tout s’est arrangé entre trois parties, le joueur, l’E.N et le F.C Feynoord, l’équipe hollandaise entraînée par Gullit». Certes, le joueur en question est, depuis le stage qui a précédé le match face à l’Italie, à la disposition de l’E.N en prévision de la rencontre officielle contre le Botswana entrant dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde et de la CAN 2006, mais marginaliser son club d’origine, dont il dépend encore, de la sorte est indéniablement surprenant et saugrenu. Prié de nous édifier sur la position du C.A, M. Thabti a enchaîné en ces termes: «Nous avons, en tant que BD, saisi la F.T.F en lui adressant une lettre officielle dans laquelle nous avons protesté avec véhémence contre cette autorisation délivrée au joueur sans que son club ne soit avisé. En outre, nous avons adressé au joueur une correspondance écrite par lettre recommandée dans laquelle il est signifié une mise en demeure à son encontre. Nous attendons son retour (NDLR: le retour de Saïdi était prévu pour hier au soir) pour y voir encore plus clair». Wahid Smaoui


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com