AïnDraham : Scintillements rustiques





«La sculpture et l’environnement écologique», tel est le thème de la 7ème édition de la semaine des arts plastiques à Aïn Draham qui démarrera demain . Plusieurs activités sont au menu de ce festival qui a choisi de débattre du rapport entre l’art sculptural et l’environnement. Le coup d’envoi sera donné avec une exposition qui regroupe 40 artistes de l’Union de artistes platiciens. C’est dans ce joli naturel qu’une pléiade de nos peintres, sculpteurs et graveurs s’est éclatée pour donner le jour à des œuvres qui se nourrissent de cette beauté enchanteresse propre à Aïn Draham. Une exposition d’artisanat, une exposition écologique, une exposition de l’artisanat de la Corée du Sud sont au menu de la journée d’ouverture qui verra aussi le démarrage d'un atelier de confection des marionnettes et du concours du «Journaliste en herbe». Le regretté des arts plastiques, l’artiste Brahim Dhahak sera au cœur de cette manifestation à l’occasion de l'hommage qui lui sera rendu. Côté réflexion, l’artiste et président de l’Union des artistes plasticiens tunisiens, Sami Ben Ameur donnera une conférence sur le rapport «Sculpture et environnement écologique». Plusieurs autres activités d’ordre écologique sont au programme de cette semaine des arts plastiques sans oublier la présentation de la pièce de théâtre «C’est notre terre», écrite et mise en scène par Souheïl Guidara à la Maison de la Culture Aïn Draham. Si vous êtes de passage par ce beau village, n’hésitez pas à découvrir ces différentes expositions! I.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com