Coupe de la Ligue-Promosport (Finale) / C.A.B. – O.B. : Le Nord à l’honneur





La compétition nationale est loin d’être finie, la Coupe de Tunisie est renvoyée à «plus tard», seule la Coupe de la Ligue arrive à son épilogue aujourd'hui. On pourra donc dire qu’au moins un des trophées nationaux en jeu connaîtra son heureux élu à une date conforme au calendrier international, même s’il n’y a aucun bénéfice sportif à en tirer. On parle toutefois d’une éventuelle participation du vainqueur à la lucrative Ligue arabe des champions. Mais rien n'est moins sûr, la seule certitude concerne les primes décernées aux différents lauréats, notamment 50.000D au vainqueur et 20.000 au finaliste. Un honneur qui, en cette édition 2004, n’échappera pas à une équipe nordiste puisque la finale nous propose un intéressant derby entre l’O.B et le C.A.B. Deux équipes qui connaissent un parcours différent en championnat puisque les Cabistes sont tranquillement logés dans le ventre mou du tableau avec un mince espoir de s’accrocher au wagon du podium. Alors que les Cigognes, avec seulement onze petits points et une avant-dernière place, ne sont pas encore sortis de l’auberge et ont de quoi s’inquiéter sur leur avenir parmi l’élite. Toutefois, cet après-midi au Zouiten, les esprits seront ailleurs et le seul souci de chaque partie consiste à se concentrer sur la victoire finale qui pourrait ouvrir des horizons autrement plus intéressants. Reste à espérer que le public viendra nombreux pour soutenir les siens et donner un peu plus de piment à une compétition jusque-là laissée pour compte. Et que le meilleur gagne. C.O. ______________ * Dans le Camp Cabiste : Sur sa lancée Tout à l’heure, les Cabistes, sur la pelouse du Zouiten, feront tout pour remporter cette coupe de la ligue. En stage bloqué depuis jeudi, la fièvre footbalistique n’a cessé de monter . On sent qu’une entente et une symbiose se sont créées tout autour du club. Le comité est attentif car une victoire amènerait une somme rondelette au club et permettrait de régler plusieurs problèmes. Quant au staff technique, il insiste sur le côté psychologique. Ce sera une finale (même si c’est celle de la coupe de la ligue) et gagner une finale restera toujours une performance inscrite au palmarès du joueur. La motivation existe donc et c’est aux joueurs de la convertir en triomphe. Pour cette rencontre, Ali Fergani misera sur le même groupe qui a défait l’ESS mercredi dernier. C’est d’ailleurs la formation la plus représentative du CAB actuellement. Donc pour cette finale, «le grand derby du nord» on retrouvera dans les buts Moez Ben Thabet qui fut intraitable contre l’ESS. Devant, on retrouvera son capitaine Béchir Sahbani et à ses côtés Brahima, Béchir Mechergui et Khalifa. L’entrejeu bizertin qui joue un rôle essentiel ces derniers temps sera animé par Fethi Mechergui, Riahi et Ayari. Azek, quant à lui, évoluera derrière l’attaque afin de créer le surnombre avec le duo Hammali - Laâroussi. La possibilité d’intégrer l’attaquant Bacha en cours du jeu, est attendue. C’est donc avec un esprit conquérant que les Bizertins joueront cette finale. Ils y croient et la victoire est à leur portée. * Formation probable Ben Thabet, Sahbani, Brahima, B. Mechergui, Khalifa, F. Mechergui, Riahi, Ayari, Azek, Hammali et Laâroussi. L. Ouakad _____________ * Dans le Camp Béjaois : Pour sauver une saison terne Malgré un parcours peu conforme à leur potentiel réel en championnat, les Béjaois ont réussi à atteindre la finale de la Coupe de la Ligue Promosptort. Une qualification qui vient à point nommé pour permettre à l’équipe de retrouver sa sérénité avant de négocier le dernier virage en championnat, notamment sa prochaine rencontre face au C.O.T. Mais d’abord place à cette finale que l’O.B a préparée dans les meilleures conditions. A cet effet, le groupe est entré en stage bloqué à Borj Cédria où l'entaîneur Mouassa a pu préparer convenablement la rencontre sur tous les plans et surtout celui relatif à la stratégie qu’il compte adopter. D’ailleurs, il semble que l'entraîneur béjaois optera pour l'offensive dans le but de rééditer l’exploit de Monastir où l’équipe est allée arracher sa qualification à cette finale. Les joueurs de leur part ont fait preuve de beaucoup de sérieux et sont décidés à remporter cette coupe et sauver ainsi une saison médiocre sur le plan résultat. Mouassa peut compter sur l’expérience de Mokrani qui revient en forme, Benza qui a retrouvé son punch ainsi que Cheïkh Tall revenu à des meilleurs sentiments et qui sera d’un grand apport pour le groupe. C’est donc une équipe béjaois motivée qui se présentera tout à l’heure au Zouiten avec l’ardent dessin de ravir cette coupe qui leur a échappé il y a juste une année. * Formation probable El Ouni, Hammami, Ouerhani, Ajmi, Mekni, Tall, Mokrani, Rafiu, Benza, El Ouji, Zitoun. K.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com