Le Bétisier/ Ahmed Ahrez, 23 ans, étudiant : L’arroseur arrosé





«Je me souviens d’une histoire qui s’est passée il y a deux ans. Nous étions un groupe de quatre amis : Malek, Walha, Amira, et Moi. J’étais amoureux d’Amira sans jamais le lui dire. Walha, elle était ma meilleure amie. Malek était à son tour, amoureux de Walha et Amira est son amie d’enfance et sa voisine. Un jour je me suis mis d’accord avec Walha pour provoquer la jalousie de ma bien-aimée et savoir si mon amour pour elle était réciproque. Walha a donc prétendu avoir un penchant pour moi. L’anecdote; c’est que Amira, sur un coup de tête a prétendu à son tour aimer Malek ... Quant à lui, il est venu me menacer que si jamais je m’approchais d’Amira, il me tuera ! Il m’a dit qu’il était amoureux d’elle. Et le groupe s’est «éclaté». Malek et Amira s’affichaient ensemble et jouaient le rôle des amoureux. Moi et Walha nous faisions de même. Un jour, j’ai décidé d’aller parler à Amira car je n’arrivais pas à comprendre ce qui s’est passé, je ne comprenais pas non plus «l’amour» soudain que porte Malek pour mon éternel amour à moi. Je lui ai envoyé un SMS et j’ai demandé qu’on parle d’homme à homme. Et c’est juste après cette confrontation que j’ai pu comprendre que cet amour était du cinéma et qu’ils prétendaient sortir ensemble juste pour se venger de nous car ils croient eux aussi que moi et Walha nous nous aimions. On s’est donc fixé un rendez-vous à quatre et on a tiré les choses au clair. Voilà, c’est la rançon du mensonge. Nous avons dû souffrir pendant plus de deux mois tous les quatre rien que pour sauver notre orgueil. Heureusement que tout est clair aujourd’hui et le malentendu s’est dissipé. Je me suis juré depuis de ne plus utiliser de moyens détournés dans la vie parce que cela peut revenir cher ... trop cher».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com