Radio Sfax : Le livre, ma patrie





«A cœur vaillant rien n’est impossible», ce dicton semble être l’adage de l’émission radiophonique «La Patrie du livre». Lancée depuis plus d’une année dans le cadre de l’année nationale du livre, cette émission a réussi à convaincre ses auditeurs par ses nobles objectifs et à les inciter à prendre part à ses différentes activités. Le résultat : la collecte de 10 mille livres de la part des invités de l’émission : poètes, auditeurs, écrivains etc en faveur de plusieurs institutions. Animée par Ali Marzougui, cette émission est sortie des sentiers battus de la simple invitation des créateurs et des acteurs culturels pour lancer des noyaux de bibliothèques constituées par les livres offerts par les invités de l’émission et aussi par ses auditeurs. Avec la fin du mois de mai, le nombre des livres collectés a atteint 10 mille livres, fruit du travail de sensibilisation mené par les noyaux crées par l’émission «La Patrie du livre», ces livres ont été répartis entre plusieurs écoles primaires de la périphérie de Sfax : 600 livres à l’école primaire El-Arafet à 20 kms de Sfax, 1100 livres à l’école de Sidi Abdelkafi, 1400 livres à la maison des jeunes de Sidi Salah, 1400 livres aussi à la bibliothèque El-Mahara et 1200 autres livres à SOS Mahres. Cette action de solidarité a touché aussi deux hôpitaux : 1300 livres pour l’hôpital de Sfax et le même nombre pour l’hôpital de Sidi Bouzid. «La Patrie du livre» va élargir son champ d’action ; au programme : la création d’un noyau de bibliothèque à l’hôpital de Gabès et un autre à l’école primaire «El-Moacette». Avec cette émission, Radio Sfax a démontré que rien n’est impossible, seule la volonté fait la différence. I.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com