Communiquons!





Est-il révolu le temps où les femmes et les hommes se côtoyaient, dansaient, s’attablaient et faisaient les quatre cent coups ensemble, composant des bouquets pleins de charme et de sensualité. Aujourd’hui, c’est moins évident. En effet, la gente féminine préfère être seule et les hommes boudent la compagnie des femmes. Comme si un problème de communication existait et mettait en question l’une des relations les plus nobles et les plus romantiques. Pourtant ce ne sont pas les opportunités qui manquent. Les espaces de divertissement offrent justement l’occasion aux deux sexes de venir s’épanouir et oublier un tant soit peu les soucis de la vie quotidienne. Serait-ce là une des applications des lois de la physique. En effet, un groupe d’électrons libres ne peut pas côtoyer un autre groupe d’électrons libres. Il peut en naître des étincelles. Et comme la vie familiale est déjà passablement tendue, il est donc préférable que cette dissociation se poursuive dans la rue à la condition express qu’elle soit l’occasion d’un renouveau de la chaleur humaine. W.H.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com