S.T. C.A.B.( 3 – 1) : Les Stadistes sans forcer





Dans un match sans aucun enjeu et loin de toute pression, les Stadistes se sont facilement imposés devant un C.A.B. démobilisé. Dominateurs dès le coup d’envoi, les Stadistes n’ont pas tardé à prendre les choses en main, parvenant à prendre l’avantage à la 8ème minute grâce à Ziadi, très en verve. L’attaquant stadiste va même rater une belle opportunité pour aggraver le score après avoir éliminé un défenseur et le keeper stadiste avant de mettre la balle dehors. Le forcing du S.T. a continué de plus belle et Salhi, au bout d’un effort considérable, est allé battre Ben Thabet d’un joli tir (15’). Les gars du Bardo ne pouvaient espérer meilleur début de match même s’ils ont baissé le rythme par la suite devant un C.A.B. très peu entreprenant. Malgré ces deux buts, le rythme n’a pas évolué et la réaction cabiste a été très timide malgré le but de Méchergui suite à un corner de Sahbani. A la reprise, la domination du S.T. a repris et le but réussi par Daâssi (52’) après une action collective menée par Ziadi et Dhahri, est venu replonger le match dans l’indifférence et seul l’arbitre, Kacem Ben Naceur, s’est montré d’un zèle surprenant en accumulant les erreurs d’appréciation et en sortant pas moins de huit cartons jaunes et un carton rouge à Ziadi pour simulation ! C’était suffisant pour soulever la colère des supporters des deux équipes alors que le match n’avait rien de décisif. Formations : S.T. : Béjaoui, Boussaïdi, Ayari, Saïbi, Khammar, Dridi, Dhahri (El Euchi 83’), Baghouli, Salhi, Biaye (Daâssi 38’), Ziadi. C.A.B. : Ben Thabet, Khélifa (Azek 46’), Sahbani (Gontassi 79’), B. Méchergui, Guémini, F. Méchergui (Douaïeb 62’), Ayari, Riahi, Hammali, Laâroussi. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com